Sélectionner une page

The vert TasseLe thé vert a souvent été associé à la santé, et il jouit toujours d’une réputation de presque “super aliment” puisque ces dernières années, des études scientifiques ont mis en évidence ses pouvoirs dans la lutte contre plusieurs maladies, notamment celles liées au tube digestif.

Si l’humanité a pu partager une boisson à travers les siècles, c’est bien celle du thé qui vient en tête du classement. Tous les peuples connaissent le thé, qu’il soit noir ou blanc ou vert. Peu importe la couleur, cette boisson peut réchauffer ou rafraîchir, désaltérer et purifier l’organisme, et constitue l’objet d’un réel moment de détente et de partage.

Le thé vert quant à lui, en plus d’être la boisson traditionnelle au japon et en chine, a effets notables sur la perte de poids qui ont séduit les occidentaux. Ces derniers, jusqu’à ces dernières années, préféraient encore et uniquement le thé noir, alors qu’il existe une grande différence de texture et de goût entre le thé fermenté et le thé vert qui n’a pas subit d’oxydation. Prêts à nous accompagner à la découverte des secrets du thé verts?

Fiche d’identité du Thé Vert

 

The vert feuilles

Nom scientifique : Camellia sinensis.
Noms usuels : thé, thé vert.
Noms chinois : cha (thé), lu cha (thé vert).
Classification botanique : famille des Théacées.
Formes et préparations usuelles : feuilles à infuser, poudre, gélules.

Thé vert, comment est-il obtenu ?

Le thé vert, tout comme ses nombreux “cousins”, est issu du même arbre : Camelia Sinensis ou arbuste à thé. Les différentes couleurs du thé, sont le résultat du procédé de séchage, puisque le thé frais n’existe pratiquement pas. En effet, les feuilles de thé, une fois cueillies doivent être travaillées afin de conserver leur composition, leur goût et surtout, de pouvoir être transportées loin de leur lieu de culture. Des milliers de kilomètres seront parcourus avant d’arriver sur nos tables.

Les thé blancs, rouges, Earl Grey, noir et vert subissent des procédés différents qui donnent au final des couleurs et des textures propres à chaque thé. Le thé vert est traité avec précaution pour empêcher son oxydation et garder cette belle couleur verte. Voici donc les différentes étapes spéciales pour obtenir au final ce breuvage précieux allié de la santé.

Séchage

Les feuilles de thé fraîchement cueillies sont étalées sur des paniers en bambou peu profonds, sous le soleil. Mais cette méthode traditionnelle et authentique requiert un certain savoir faire pour contrôler le temps de séchage, le taux d’humidité des feuilles et empêcher un début de fermentation.

Le séchage industriel est recommandé pour les très grandes quantités. Il se passe dans des fours ou bien à l’aide de séchoirs. Cependant et heureusement pour nous, même à échelle industrielle, la qualité du thé est préservée.

Flétrissage

Cette étape est essentielle pour détruire les enzymes de la fermentation. Elle consiste à passer les feuilles sous la vapeur pour les rendre malléables et faciliter ainsi leur manipulation.

Roulage

Le roulage des feuilles de thé se fait à la main, ce qui nécessite une main d’oeuvre expérimentée pour donner cette forme typique au thé vert.

Déssication

Cette dernière étape du processus consiste à ôter l’humidité des feuilles qui ne contiennent que 5% d’eau. Les feuilles sont alors laissées au repos pour être ensuite conditionnées sous forme de feuilles ou broyées pour donner la poudre de thé vert souvent vendue sous l’appellation thé Matcha. Ou encore sous forme de gélules comme complément alimentaire, seul ou avec d’autres ingrédients naturels, souvent dans le but de traiter les problèmes de surpoids.

The vert Cha No Yu Ceremonie du the

« Cha-No-Yu » ou « Cérémonie du Thé ».

Quelles vertus sont attribuées au thé vert?

Le thé vert n’est plus à présenter. Ses bienfaits santé sont reconnus partout, et notamment par la communauté scientifique qui a réalisé des dizaines d’études qui impliquent le thé vert dans la prévention et le traitement de maladies chroniques, métaboliques et tumorales. Sa richesse en antioxydants en fait un ingrédient majeur dans la lutte contre plusieurs maladies.

The vert Theiere

Le thé vert est connu pour sa capacité dans la prévention des pathologies qui se développent avec le vieillissement de l’organisme et de ses cellules. Les antioxydants qu’il renferme participent activement à neutraliser les radicaux libres, et préservent ainsi la jeunesse des organes internes. La liste des actions médicales où le thé vert est impliqué est impressionnante, en voici quelques unes :

  • Prévention de certains cancers, les études sont toujours en cours pour vérifier le mode d’action des molécules du thé sur l’inhibition du développement des tumeurs et proposer la meilleure méthode d’intégrer le thé vert dans l’arsenal thérapeutique contre les cancers.
  • Régulation du taux de cholestérol dans le sang, par la diminution du mauvais cholestérol et des triglycérides ;
  • Préventions des troubles cognitifs dans la maladie d’alzheimer en aidant à maintenir la vivacité de l’esprit ;
  • Réduction du niveau de stress et aide à la relaxation ;
  • Réduction de la tension artérielle ;
  • Augmentation de la dépense énergétique, de la perte de poids, surtout de la graisse abdominale ;
  • Amélioration de la densité osseuse, notamment chez les femmes ménopausées.

La composition du thé vert

Le thé vert est une source incroyable de molécules anti oxydantes, de vitamines, de minéraux et d’acides aminés. Plus de 400 composés chimiques actifs ont été retrouvés dans le thé vert. Il n’est donc pas étonnant que grâce à cette richesse, il ait pu être impliqué dans tant de procédés thérapeutiques. Les molécules les plus représentées et les plus étudiées sont :

Polyphénols :

Les plus importants sont les catéchines, plus connues sous l’appellation EGCG. Cette même molécule est présente dans le raisin et le cacao, et possède un pouvoir anti oxydant considérable. Les expériences montrent que les catéchines sont 25 fois plus puissantes que la plupart des vitamines. C’est ce qui fait du thé vert un boosteur de jeunesse de l’organisme. En plus de cette action contre les radicaux libres, les catéchines ont un pouvoir thermogénique, c’est-à-dire qu’elles provoquent une plus grande dépense énergétique.

L-Théanine :

C’est un acide aminé qui a la capacité de pénétrer facilement les cellules du cerveau. Son action est par conséquent facilitée et directe sur le confort mental. Par une série de réactions en chaînes, le L-théanine finit par stimuler la production de sérotonine et de dopamine, ces deux neurotransmetteurs si essentiels pour le bon fonctionnement du cerveau. Ils interviennent dans la régulation de l’humeur, de l’appétit, et la sensation de satiété. Dès lors, on comprend mieux pourquoi le thé vert procure une sensation de bien-être psychologique couplée à une modération de l’appétit.

Tanins :

Qui font partie des polyphénols, donnent au thé son caractère et sa profondeur. Ils sont responsables de la saveur amère et du pouvoir astringent du thé ainsi que de sa coloration.

Théine :

C’est la même molécule que la caféine, mais dans le thé elle porte le nom de théine. Sa concentration est moins importante mais son mode d’action est quelque peu différent. Dans le café, la libération est rapide ainsi que l’action stimulante qui est obtenu au bout de 2 heures. Alors que la théine du thé, étant conjuguée aux tanins, a une libération plus progressive durant 6 à 8 heures, tout en ayant une action douce. C’est pour cela que le thé ne provoque pas de nervosité et encore moins de sensation de manque comme avec la café. Par contre, elle agit de la même manière sur la combustion des graisses, favorisant ainsi la perte de poids par lipolyse.

The vert Femme

Bénéfices du thé vert dans la perte de poids

Le thé vert contribue à la santé globale grâce à ses molécules anti oxydantes. Son apport dans la perte de poids est prouvé scientifiquement par des études sur des animaux atteints d’obésité. Sur l’Homme, les résultats sont variables mais tendent à confirmer son action sur la combustion des graisses et l’augmentation de la dépense énergétique.

Les études les plus concluantes ont été menées au japon et ont eu comme résultat une diminution de la graisse abdominale avec un contrôle du taux du mauvais cholestérol, et en bonus une stabilisation de la pression artérielle.

Les molécules impliquées dans ce processus sont la théine et les catéchines qui ont la capacité de réduire les graisses stockées dans le corps, ainsi que les théophyllines qui sont des composés proches de la caféines qui possèdent une action diurétique et sont impliquées dans l’élimination des toxines.

La richesse extraordinaire du thé vert en molécules antioxydantes contribue à améliorer les défenses du corps face aux méfaits du temps, y compris l’installation progressive de la graisse autour de la taille et des organes internes. La consommation régulière de thé vert contribuerait à empêcher tous ces phénomènes. Ainsi, le fait de boire du thé vert aide à stabiliser le poids et à prévenir l’obésité et arborer un ventre plat, à condition bien sûr que le reste de l’alimentation s’inscrit dans la même démarche: saine et équilibrée.

Sous quelles formes consommer le thé vert ?

Le thé vert peut se consommer de différents manières. Sans vouloir imiter les japonais ou les chinois qui font de ce moment une vraie cérémonie pleine de sens et de respect pour des traditions ancestrales, il est tout de même important de respecter un minimum de règles pour avoir le meilleur du thé vert. Il est important de veiller à ne pas détruire ses molécules actives par une eau trop chaude ou bien un temps d’infusion trop long.

Pour être sûr d’avoir du thé vert dans sa tasse, il est conseillé d’utiliser les feuilles vendues en vrac dans des boîtes, plutôt que des sachets à infuser qui contiennent peu de feuilles avec souvent des additifs ou bien des arômes qui n’ont aucun intérêt.

The vert poudreL’autre forme de thé vert est celle de poudre souvent appelée thé Matcha. Il faut s’assurer cependant d’avoir la bonne marque sous la main. Ce thé est très réputé pour sa qualité et est prisé lors des cérémonies de thé japonaises.

Les tisanes de thé vert sont obtenues en mettant environ 2 à 4 gramme par tasse, et en versant une eau à environ 80°, très chaude mais non bouillante. Il faudra laisser ensuite infuser 3 à 5 minutes, pas plus et voilà : la boisson est prête! Vous pouvez consommer ainsi une moyenne de trois tasses par jours.

The vert gelulesEnfin, le thé vert en gélules est conseillé pour les personnes qui n’ont pas envie de boire 3 ou 4 tasses de thé vert par jour pour s’assurer d’avoir les doses adéquates en antioxydants.

Quelle dose de thé vert, et quels effets secondaires?

Le thé vert est une boisson bénéfique pour la santé, et on pourrait bien en boire à longueur de journée. Les seules précautions concernent les personnes sensibles à la caféine dont le sommeil risque d’être perturbé. Dans ce cas, il faudra veiller à consommer du thé vert au cours la la première moitié de la journée.

Les femmes enceintes et allaitantes peuvent attendre un peu avant de retourner à leur tisane de thé vert. C’est une précaution valable pour tout produit qui contient des molécules actives.

Parmi les produits à base de thé vert que nous avons déjà testé, nous vous invitons à consulter les tests respectifs :

Thé vert Matcha Maxmedix, un thé impérial

Pack exclusif Somatox SkinnyTox et Garcinia Cambogia

Share This