Reussir une cure minceur quand on a des enfants IntroductionRéussir une cure minceur quand on a des enfants semble une entreprise difficile, voire impossible. On ne sait souvent pas par quoi commencer, ni quel comportement adopter et on consacre beaucoup de temps aux enfants, au détriment de son propre bien être.

Voyons comment on peut gérer cette période sans perdre le fil à travers la prise d’habitudes alimentaires régulières et en les intégrant facilement dans la vie de tous les jours, pour adopter un mode de vie sain au lieu de faire un régime trop restrictif qui souvent se termine par l’effet inverse de celui que l’on désire.

Réussir une cure minceur quand on a des enfants, une affaire de famille

L’idée nous vient parfois d’entamer une cure amincissante et d’y impliquer toute notre petite famille, enfants inclus. En effet, on peut penser que mincir et inculquer des valeurs saines à nos enfants est la solution qui permettra de faire d’une pierre deux coups et qui sera la plus adaptée pour allier efficacité et pragmatisme.

Néanmoins, cela s’avère être une mauvaise idée car les enfants ont des besoins énergétiques très différents des nôtres. Leur imposer un régime comme par exemple des cures hyperprotéinées ou hypocaloriques peut donc entrainer des carences importantes en protéines, en glucides et lipides et en vitamines et minéraux, qui sont primordiaux pour leur développement.

Tout cela pourrait bien entraîner chez les enfants des complications liées à la dégradation de leur métabolisme, ce qui provoque souvent des maladies cardiovasculaires ainsi que l’obésité à un âge un peu plus avancé, qui peut débuter dès l’adolescence.

Réussir une cure minceur quand on a des enfants, les bons gestes à adopter et à éviter

A privilégier pour réussir une cure minceur quand on a des enfants

  • Manger en famille et garder le plaisir de partager un repas convivial avec les enfants, pour ne pas se sentir frustré et ne pas rompre ce moment de complicité qui représente beaucoup plus qu’un simple repas aux yeux des plus jeunes ;
  • Réviser légèrement les repas préparés pour la famille sur des bases plus légères et moins caloriques, sans trop de restrictions. C’est-à-dire, utiliser des ingrédients pour en remplacer d’autres plus riches afin de préparer un plat similaire à celui servi normalement. Prenons pour exemple, des filets de poissons en papillote au lieu de croquettes, des légumes à la vapeur en accompagnement, du fromage blanc au lieu de crème fraîche lourde. On peut également préparer deux accompagnements pour les salades et autres plats nécessitant une sauce, une normale pour les enfants et une allégée (vinaigrette, sauce au yaourt nature, moutarde…) pour les adultes ;
  • Contrôler les portions des plats servis, en les mettant dans des assiettes individuelles mais semblables, tout en différenciant les détails (Sauce, féculents, accompagnement, dessert…) et cela pour éviter de se resservir et de consommer des portions trop imposantes ;

Reussir une cure minceur en famille

  • Mettre toutes les sucreries, chips, bonbons et compagnie hors de votre champ de vision, dans un placard dédié aux enfants où ils peuvent aller se servir quand ils ont une petite faim ou une envie de grignotage. Cela doit évidemment être réglementé et une discussion s’impose avec les enfants afin d’éviter qu’ils ne se servent dans leur placard à tout moment et comme bon leur semble. Au fait, c’est l’un des points les plus difficiles à mettre en oeuvre lorsqu’on veut réussir une cure minceur quand on a des enfants ;
  • Prendre le temps de partager un goûter avec les enfants. Bien évidemment, les petits peuvent se permettre une friandise, un gâteau ou une barre chocolatée. Mais dans la mesure de votre cure minceur, il vaut mieux privilégier un fruit (une pomme par exemple) ou des fruits secs comme une poignée d’amandes, parfaites pour pallier au petit creux de 11h ou de l’après-midi en attendant le repas suivant. Cela permettra d’éviter la faim et la frustration, ainsi que de créer un autre moment de complicité avec les enfants. Evidemment, il est possible et même recommandé d’accompagner son goûter d’un thé ou même d’un café sans sucres.

A supprimer pour réussir une cure minceur quand on a des enfants

  • Ne pas compliquer les choses pour les enfants et leur parler de régimes et compagnie, ou encore de rabaisser votre apparence en leur présence, tout en les mettant au courant d’une manière simple. Cela leur permettra de ne pas complexer à leur tour et de comprendre ce qui se passe sans inquiétude ;
  • S’abstenir à tout prix de finir l’assiette de vos enfants afin de ne pas prendre de poids inutile. Il serait préférable d’ajuster et de réduire les portions avant de servir. Conserver les restes dans des boîtes à mettre au réfrigérateur et à utiliser au besoin ;
  • Eviter de décaler la prise de votre repas avec celui de vos enfants ou de votre famille. Il ne faut pas opérer de changement brusque pour les enfants et ne pas susciter la frustration de manger seul chez vous. Cela vous permettra de garder votre motivation tout au long de votre cure et de ne pas rompre ce moment de complicité en famille ;
  • Bannir la préparation de menus différents. Comme mentionné auparavant, il vaut mieux adapter votre alimentation à la leur en différenciant les détails (sauce pour eux, vinaigrette pour vous, plus de féculents et dessert sucré pour eux, un fruit ou un yaourt allégé pour vous). Cela permettra d’éviter de vous fatiguer et de vous lasser au bout d’un moment et montrera aux enfants que votre cure minceur n’a rien de méchant et qu’elle demande simplement des petits changements d’habitude au quotidien.

Réussir une cure minceur quand on a des enfants, les bonnes habitudes à prendre

Anticiper la préparation de vos repas

Quand on est parent et qu’en plus on travaille, le temps peut vite devenir serré et parfois il devient difficile et fatigant de cuisiner ses plats à la maison, encore plus lors d’une cure minceur.

Pour ce faire, il est conseillé donc de choisir une journée pendant laquelle faire ses courses et préparer au préalable ses repas pour les jours suivants (Généralement le week-end, surtout le dimanche est privilégié). Ainsi, vos plats préparés peuvent être mis au congélateur ou au réfrigérateur et réchauffés en temps voulu.

Vous pouvez également préparer vos ingrédients et les mettre au frais, pour pouvoir concocter des petits plats très rapidement et sans prise de tête.

Vous pouvez par exemple, cuire des légumes à la vapeur, mariner et précuire votre viande et votre poulet puis les congeler, ou encore laver et décortiquer votre salade, pour la mettre dans un torchon sec et la mettre au frais pour s’en servir au moment désiré.

Eviter le sentiment de frustration

Reussir une cure minceur quand on a des enfants Comment y arriverComme indiqué précédemment, veillez à écarter toute tentation de votre champ de vision en ne laissant aucune friandise, sucrerie, charcuterie et produits gras traîner dans votre maison, sur la table du salon ou encore sur le plan de travail de la cuisine. Tout est à ranger dans un placard dédié pour les enfants.

Veillez également à ne pas vous priver de manger lors de vos repas et de ne pas vous mettre trop de restrictions, pour éviter la frustration et les fringales en cours de journée.

Il est nécessaire également de rappeler qu’il ne faut surtout pas sauter de repas, pour espérer perdre plus de poids puisque cela produit l’effet contraire et provoque une frustration qui vous poussera à craquer et à manger plus que la normale.

Bouger un minimum décent

Comme on le dit toujours, une activité physique régulière est indispensable pour une perte de poids saine et durable durant sa cure minceur. Comme on le sait également, les enfants disposent d’une énergie inépuisable qui les pousse à bouger et à courir partout. Faites-en donc un avantage et pratiquez une activité physique avec eux, cela permettra de les initier au sport et vous permettra à vous de retrouver un corps mince et en bonne forme.

Vous n’êtes bien sûr pas obligés de vous inscrire en salle de sport. Il suffit de 30 minutes de marche dans un parc ou une forêt tous les jours, d’une balade à vélo, d’un match de football ou encore d’une activité à faire à la maison comme la danse ou la gymnastique.

Se faire aider pas les bons compléments

Vous pouvez également vous faire aider à travers la prise de compléments qui vont permettre de drainer les toxines, brûler les graisses superflues, ou encore vous aider à combattre le grignotage inutile en coupant votre faim. Ces compléments sont à considérer sérieusement pour réussir une cure minceur quand on a des enfants  et quand on n’a pas le temps de bien faire les choses.

Vous pouvez par exemple, vous tourner vers Garnicia Pure si vous souhaitez un produit 100% naturel, qui se concentre sur le contrôle de votre appétit et cela sans demander un régime particulier. Découvrez tout ce que vous avez besoin de savoir par rapport à Garnicia Pure, ICI.

flacon-garcinia-pure

Si, par contre vous préférez un produit tout-en-un, qui vous permet de détoxifier votre corps, d’augmenter votre apport en énergie, tout en diminuant considérablement vos fringales : nous vous recommandons Dextrom, qui connait déjà un franc succès auprès de ses utilisateurs qui n’hésitent pas à le recommander fortement.

Dextrom test et avis

Entamer une cure minceur dans le cas de l’arrivée de bébé

La période qui vient après la naissance de bébé peut être difficile pour la maman spécialement puisque le corps subit un changement de poids important qui se remarque rapidement et qui peut être difficile à régler. Pour une nouvelle maman, réussir une cure minceur quand on a des enfants est un objectif toujours réalisable, mais non sans soucis.

Comment reussir une cure minceur quand on a des enfants

En effet, durant cette période, il est important de ne pas suivre de régime restrictif puisque vous avez besoin de tous les nutriments nécessaires pour pallier aux carences que vous subissez, mais spécialement si vous allaitez. Il faut donc éviter les cures minceur hypocaloriques ou encore les cures détox ou le jeûne qui peuvent être nocifs pour votre santé et celle de bébé. Dans ce cas, il suffit d’adopter quelques habitudes alimentaires générales qui favoriseront la perte de l’excédent de poids sans pour autant vous priver.

Il est recommandé de consommer des aliments peu concentrés en calories, légumes, fruits, yaourts sans sucre. Mais il est également important de consommer certains aliments comme les céréales, le riz, les pâtes et les pommes de terre qui assureront votre énergie quotidienne, tout en évitant de complexer les choses en calculant les calories ou en suivant des recettes trop compliquées.

Vous pouvez également diminuer votre consommation de viandes en les remplaçant par des légumes secs riches en protéines, comme les lentilles ou les haricots secs qui pallieront à votre sensation de faim.

Enfin, nous devons rappeler que dans le cas ou vous allaitez, il est généralement déconseillé de prendre des compléments minceur de toutes sortes. Si vous y tenez, consultez impérativement un spécialiste.