Régime rentrée, est-ce nécessaire?Régime Rentrée ! Voilà une concept qui circule partout quand les vacances ont fini. En effet, la belle saison d’Eté fut ! La saison de tous les excès, où pour la plupart d’entre nous, beaucoup d’écarts alimentaires sont permis. Que vous restiez chez vous ou que vous choisissiez des découvertes touristiques, vous tombiez quasi assurément dans le piège des kilos superflus si vous n’étiez pas assez vigilant.

Le grignotage, la dégustation de nouveaux plats, manger plus que d’habitude, « Fast food », apéritifs à toute heure, sodas et glaces…, tous ces apports caloriques généreux présagent d’une rentrée avec quelques tours de taille en trop!

La question que la majorité se pose: devrais-je faire un régime pour la rentrée ?

Régime Rentrée : mot d’ordre de l’après-vacances!

Un régime rentrée n’aurait pas de raison d’être si le concept des grandes vacances n’était pas là!  Bien que l’été soit la saison des activités de plein air, c’est aussi la saison des activités sociales telles que les barbecues, les pique-niques, les mariages et les sorties. Sans même s’en rendre compte, nous parvenons à augmenter notre apport calorique en sirotant des apéritifs glacées et en augmentant également notre consommation d’aliments estivaux réputés pour leur apport calorique élevé et leur faible teneur en nutriments.

On a tendance alors à manger en été plus de frites, de hot-dogs, de salades, de macaronis et de pommes de terre et, bien sûr, de la glace pour nous rafraîchir. Le résultat est bien sûr quelque kilos de plus à la fin des vacances où le corps aura stocké assez de graisse et de toxines au fur et à mesure des jours de vacances.

Les changements à subir à la rentrée :

En revanche, à la rentrée une tendance à se soucier moins de notre corps apparaît. La majorité mange plus que d’habitude et se sent moins motivée à s’entraîner ou à surveiller son alimentation. Selon les psychologues, la transition entre les saisons et surtout entre l’été et l’automne peut avoir un effet majeur sur l’état psychologique des individus, y compris l’humeur et le comportement quotidien. L’équinoxe arrivant le 21 septembre, signalant des heures de jour plus courtes conduit les gens à souffrir d’une somnolence excessive, et à trop manger surtout les glucides.

La raison est simple : des journées plus courtes et un manque d’ensoleillement réduisent la production de sérotonine, une substance réputée sous le nom de « l’hormone du bonheur » qui favorise la sensation de détente et de bien-être. Au fur et à mesure que les feuilles tombent des arbres, les gens commencent à penser à se calmer au chaud ayant souvent tendance à se tourner vers des aliments plus gras.

N’oublions pas que les vêtements de plus en plus épais et chauds que tout le monde commence à porter, cachent toutes les rondeurs et imperfections de la silhouette. Ceci n’encourage pas bien sûr à fournir un effort pour garder sa ligne et surveiller son alimentation.

Mais la rentrée ne signifie pas forcément ajouter des centimètres à votre tour de taille car il suffit d’adopter nos conseils de remise en forme pour retrouver votre poids idéal. Surtout pour ceux qui ont travaillé dur pour obtenir un corps de plage pour l’été. Il semble donc évident qu’un régime rentrée s’impose!

Les 10 conseils en OR pour réussir votre régime rentrée :

Il est clair que septembre, le mois le plus stressant de l’année rime avec la prise de poids où se croisent rentrée scolaire et retour au travail. En fait, des recherches récentes ont révélé que la moitié d’entre nous se soucient moins de notre corps pendant les mois les plus froids et que 40% sont prêts à empiler 2 kg ou plus dès l’automne. Toutefois pour ne pas rester coincé dans le piège saisonnier, nous vous invitons à explorer les meilleurs conseils d’experts en nutrition en matière de perte de poids pour rester motivés juste à temps pour les indulgences de Noël.

Il s’agit de 10 précieux conseils simples de perte de poids qui ont été essayés et testés. Ils pourraient ne pas transformer votre corps pendant la nuit, mais mis en oeuvre durant un régime rentrée, ils l’aideront à atteindre une forme légèrement meilleure et plus saine à long terme.

1. Boire beaucoup d’eau:

Parce que l’eau est impliquée dans de nombreux processus métaboliques dans le corps, être déshydraté a le potentiel de ralentir le métabolisme, ce qui peut entraver la perte de poids.
Il y a aussi une théorie selon laquelle un verre d’eau avant les repas peut vous rendre plus vite rassasié, ce qui signifie que vous mangez moins de calories. Pour votre régime rentrée donc, n’hésitez pas à abuser de ce coupe-faim naturel, mais pas trop quand même!

2. Préparer sa collation :

Lorsque la faim survient, les personnes à la diète peuvent souvent tomber en panne en optant pour des collations sucrées pour lutter contre les fringales. Avoir des collations saines mais bien remplies peut prévenir cela. De même, la planification des repas peut permettre de rester sur la bonne voie. Il est également plus facile de gérer un déficit calorique si vous planifiez à l’avance.

3. Consommer du thé vert, boisson brûle graisse naturelle :

Le rafraîchissement au goût amer suscite un intérêt croissant chez les personnes à la diète en raison de sa capacité à stimuler l’oxydation des graisses et à avoir un effet coupe-faim. Comment ça marche? Ce sont les polyphénols de catéchine. Absentes du thé noir en raison de son processus de fermentation, les catéchines sont censées stimuler l’oxydation des graisses et ont le potentiel d’augmenter le métabolisme des graisses. Retrouvez plus de détails sur les vertus du thé vert sur notre blog.

4. Ajouter du piquant à vos repas :

Rendre vos repas savoureux et agréables est une partie importante du maintien de la perte de poids. Vous pourrez ainsi changer votre relation avec la nourriture et adopter des habitudes de vie saines. Un régime rentrée n’est pas synonyme de privation!
Les piments ne sont pas seulement pleins de saveur, ils sont également considérés comme ayant des propriétés de combustion des graisses. Selon une étude menée en 2010 par American Chemical Society, la capsaïcine présente dans les piments forts, pourrait entraîner une perte de poids et lutter contre l’accumulation de graisse. Cela a amené les scientifiques à envisager de nouvelles recherches, où il s’avère que les piments rouges peuvent être utilisés pour traiter l’obésité. Retrouvez plus de détails sur les vertus du piment de cayenne sur notre blog.

5. Savourer chaque bouchée :

Concentrez votre esprit sur votre nourriture et profitez de chaque fourchette. C’est l’art de manger en pleine conscience. Il faut non seulement être susceptible d’en profiter davantage, mais aussi écouter son estomac et se sentir rassasié.
Beaucoup de gens regardent la télévision ou effectuent plusieurs tâches en mangeant, ce qui distrait l’esprit et peut entraîner une suralimentation et parfois même une flatulence.

6. Faire plus d’exercice physique :Régime rentrée activité physique

Ajouter plus d’activité à votre routine quotidienne! Profitez donc de votre régime rentrée pour marcher jusqu’au travail ou encore emprunter les escaliers au lieu d’utiliser les ascenseurs. C’est un moyen sûr d’aider à perdre du poids. L’haltérophilie est également très importante pour empêcher votre corps de perdre de la masse musculaire : allez-y molo quand même avec les charges!
Lorsque vous introduisez un déficit calorique dans votre alimentation, et que votre corps constate de faibles niveaux d’énergie sur une période prolongée, votre organisme peut entrer en «mode Famine» où il commence à décomposer le muscle où votre métabolisme ralentit. Le fait de soulever des poids et d’autres exercices de résistance tel que le « Cross fit », vous évitera de perdre de la masse musculaire tout en perdant de la graisse et vous aidera à accélérer votre métabolisme rapidement.

7. Opter pour de petites assiettes :

Remplacer sa grande assiette par une petite est une astuce simple mais qui vous aidera à contrôler vos portions. Vous pouvez remplir ainsi votre assiette sans enfreindre les règles.

8. Gérer le stress pour réussir à maigrir :

Il faut savoir que le stress continu incite le corps à fabriquer des glucocorticoïdes, hormones responsables de l’augmentation du niveau d’insuline dans le sang et donc la transformation des sucres en un gras (triglycérides) qui s’accumule surtout dans l’abdomen. Ainsi, moins vous stressez, moins vous accumulez du gras et plus vous avez des chances de réussir à perdre du poids. Qui dit rentrée, dit stress en tout genre : un régime rentrée est aussi une occasion en or pour réguler son stress.

9. Surveillez votre consommation de glucides raffinés:

Les glucides raffinés sont des glucides transformés dont les sucres et les grains raffinés, dépouillés de presque tous les fibres et pauvres en oligoéléments, sont considérés comme des calories vides. Citons comme exemple le pain blanc, les pattes blanches et le riz. Des études montrent que ces glucides peuvent provoquer une augmentation de la pression artérielle. Ce qui peut ensuite provoquer des envies à manger encore plus, conduisant à une hyperphagie et augmentant le risque d’obésité.

Privilégiez les grains entiers riches en fibres naturelles, en vitamine B, en fer, phosphore et sélénium tel que l’orge et l’avoine à la place du riz. Saupoudrez des graines de lin aux vertus extraordinaires sur vos salades et votre pain complet. Intégrez les noix et les amandes dans votre alimentation, du vinaigre pour faire fondre la graisse et du yoghourt maigre. L’option des cinq fruits et légumes par jour reste la meilleur source de vitamines et d’antioxydants nécessaires pour une bonne santé.

10. Avoir vos 8 heures de sommeil :

Afin d’optimiser la perte de poids, 8 heures de sommeil sont tout aussi importants que votre régime rentrée alimentaire et vos exercices physiques. Les indicateurs de la santé métabolique tel que : la tension artérielle, le cholestérol sanguin, la glycémie et la fonction thyroïdienne, sont influencés par le nombre d’heures de sommeil. Ces indicateurs ont leurs influences non négligeables sur le poids du corps.

Il a donc été prouvé que les personnes qui dorment six heures ou moins par nuit ont des difficultés à contrôler leur poids. Par contre, celles arrivent à avoir neuf bonnes heures de sommeil, ont plus de chance de réussir leurs régimes alimentaires et perdre du poids.

Une cure détox pour booster son corps dès la rentrée?

Notre corps est miraculeusement programmé pour s’auto-nettoyer deux fois par an, au printemps et à l’automne. En automne, le manque d’ensoleillement met notre métabolisme au ralenti et augmente le risque d’accumuler plus de toxines dans le corps. D’où l’intérêt d’une cure détox qui aidera à d’éliminer les toxines et adopter un régime alimentaire sain pour nourrir nos cellules.

Détox pour Régime rentrée

Plusieurs produits détox existent sur le marché bien sûr mais nous vous en recommandons Dextrom, Spirulin Plus et Digestit que nous avons tous testés en détail sur votre site TP.

Ce qu’il faut retenir sur le régime rentrée :

Les changements que subissent nos corps à la rentrée dès le début de l’automne une fois retournés au réveil matinal, au travail ainsi qu’à la rentrée scolaire sont propices au renouveau et aux bonnes résolutions. Bon nombre de personnes décident de commencer un régime avant qu’il ne soit trop tard. Nous appuyons vivement cette décision pour retrouver énergie et vitalité et préparer son corps à passer l’hiver en toute sérénité.

Et si pour certains, ça ne marche pas?

Certaines personnes trouvent des difficultés à réussir à perdre du poids pour une raison ou une autre. Suivre un régime rentrée et faire des exercices physiques pourraient bien demeurer insuffisants. Néanmoins, elles peuvent aider leur métabolisme à entrer dans le jeu par des cures minceurs, mais pas n’importe lesquelles.

PHEN 375 et PHENQ sont deux brûleurs de graisses très prisés actuellement. Après une cure détox accompagnée d’une alimentation saine et un minimum décent d’effort physique, il serait plus facile de lutter contre l’obésité et retrouver sa forme et son énergie enfin, en s’aidant de ces compléments alimentaires.