Piment de Cayenne IntroductionPiment de cayenne, piment rouge, chili pepper, poivre de cayenne, paprika, Mexican chili, … sont autant de noms portés par un seul aliment : le Capsicum Annuum. C’est une plante déclinée en plusieurs variétés distribuées sur le monde entier. Un seul dénominateur commun regroupe tout de même toutes ces variants : le goût piquant qui fait de l’extrait de cette plante une épice de choix dans les mets des régions chaudes surtout.

Si nous en parlons aujourd’hui, c’est bien parce que c’est désormais un ingrédients qu’on retrouve dans les formules respectives de plusieurs produits minceur. En effet, le piment de cayenne s’avère posséder des propriétés médicinales qui lui confèrent ce statut d’ingrédient minceur. Qu’est-ce qu’il contient au juste et comment fonctionne-t-il pour aider à perdre des kilos? Fiche signalétique de cette plante, tout de suite

Carte d’identité du piment de cayenne

Piment de Cayenne fiche

Nom scientifique : capsicum annuum, capsicum frutescens, C. chinense, C. baccatum, C pubscens, …
Noms usuels : piment de cayenne, poivre de Cayenne, piment fort, piment jalapeño, piment mexicain,…
Classification botanique : familles des Solanaceae.
Formes et préparations usuelles : légume ou condiment en cuisine, poudre, gélules.

Description botanique du piment de cayenne

Piment de Cayenne fiche botaniqueLe piment de cayenne est un sous-arbrisseau buissonnant qui se développe après 2 ou 3 années en arbuste pouvant atteindre 0,5 à 1 m de haut. Ses feuilles sont ovales ou lancéolées, ses fleurs sont d’un blanc “sale”, disposées par paires ou regroupées, tardivement fructifères. On ne connaît pas la véritable origine exacte du piment de Cayenne, mais ce qui est sûr c’est qu’elle nous arrive d’Amérique du Sud tropicale (probablement du Brésil). Des récits historiques font référence à l’époque de Christophe Colomb, dont le compagnon le Dr Diego Alvarez Chanca ramena la plante des Caraïbes en Europe.

Il semble cependant que cette plante est bien plus vieille que cela et que les Aztèques l’appelaient déjà chili et l’utilisaient aussi bien en cuisine qu’en médecine.
Actuellement, le piment de cayenne est toujours cultivé en climats tropicaux et tempérés.

Composition et principes actifs du piment de cayenne

Le piment de cayenne présente une valeur intéressante en termes de nutriments essentiels pour le bon fonctionnement du corps humain. Ainsi, on y trouve des lipides (acides gras saturés, poly-insaturés et mono-insaturés), du Sodium, du Potassium, des glucides (fibres alimentaires et sucres), des protéines et un bonne quantité de vitamines (A, B6, B12, C , D), ainsi que du Calcium, du Fer et du Magnésium.

Cependant, le principe actif du piment de cayenne est la capsaïcine qui lui donne son statut d’analgésique reconnu. La capsaïcine est reconnue, selon plusieurs études menées à ce jour, pour son effet boostant du métabolisme ce qui favorise une augmentation de la dépense énergétique.

D’autre part, la capsaïcine stimule la production de l’adrénaline et de la noradrénaline, deux hormones qui interviennent essentiellement dans le brûlage des sucres et la combustion des graisses en stock. Il en résulte ainsi que le piment de cayenne est un ingrédient thermogénique confirmé.

Découvrez Capsiplex, une formule à base de piment de cayenne, dont les stars sont adeptes :

Capsiplex, la pilule des stars

Propriétés et usages médicinaux du piment de cayenne

En plus de son rôle d’épice pour rehausser le goût des plats préparés, le piment de cayenne recèle bien des propriétés médicinales fort intéressantes.

Un anti-douleur efficace

En application locale, sous forme de poudre, sur une blessure, le piment de cayenne constitue un bon analgésique qui stimule localement la production de la substance P. Cette dernière est un neurotransmetteur en charge de déclencher la douleur en cas de blessure : la capsaïcine présente dans la plante arrive à leurrer l’organisme en épuisant momentanément ses réserves de substance P et ainsi supprimer la douleur.

Un bon digestif

Le piment de cayenne, au même titre que presque toutes les épices piquantes, stimule les sécrétions digestives et le péristaltisme intestinal. Ceci contribue à favoriser un bon transit qui soulage le système digestif. Cependant, il faudrait faire attention au dosage : trop de piquant peut occasionner des douleurs désagréables et parfois préjudiciables pour les muqueuses de l’estomac. Il semble même que cette plante protège la paroi gastrique contre les effets indésirables des anti-inflammatoires non stéroïdiens tels que l’Aspirine et l’indométhacine.

Le piment de cayenne pour maigrir ?

Piment de cayenne pour maigrirEn plus des propriétés signalées plus haut, cet ingrédient rentre dans la composition de plusieurs produits destinés à aider à perdre du poids.

Sans rentrer dans des détails scientifique assez compliqués, le principe minceur du piment de cayenne est au fait simple. En raison de sa composition en capsaïcine, c’est un aliment qui provoque une hausse de température générale du corps. C’est ce que la science appelle thermogenèse : plus simplement la production de la chaleur par notre organisme.

Ce dernier, en cherchant à rétablir sa température ambiante, va donc naturellement brûler davantage de calories pour se débarrasser de la sensation de la chaleur. Résultat? Des graisses qui vont fondre.

Ainsi, le métabolisme des graisse est boosté par le piment de cayenne et les dépenses énergétiques, surtout au repos, sont mieux déclenchées et plus efficaces en termes de brûlage de gras. Il s’avère aussi que le piment de cayenne agit aussi sur l’appétit en le réduisant, ce qui permet une réduction de consommation de calories inutiles.
En 2003, une étude à double aveugle et avec placebo avait porté sur 91 sujets. Ces personnes ont consommé quotidiennement une dose de 135 mg de capsaïcine durant 3 mois après un régime très faible en calories. Les résultats avaient démontré que le métabolisme des matières grasses s’était nettement amélioré.

Précautions, effets indésirables et contre-indications du piment de cayenne pour maigrir

Piment de Cayenne ChiliPour celles et ceux qui veulent introduire du piment de cayenne frais dans leur routine alimentaire hebdomadaire, il faudra faire surtout attention à ne pas en inhaler la poudre. Aussi, après contact du fruit avec les mains, il faudra éviter de toucher les yeux ou les parties génitales.

En termes d’effets indésirables, seule la sensation initiale de brûlure est caractéristique du piment de cayenne.

L’usage de cette plante n’est pas recommandé pour les personnes allergiques aux piments en général, ou souffrant d’un ulcère gastrique actif, ou encore souffrant de syndrome de l’intestin irritable ou d’hémorroïdes.

Notre conclusion sur le piment de cayenne pour maigrir

Si vous n’avez pas toujours de piment de cayenne dans votre cuisine, nous vous conseillons fortement de vous en procurer. Concocter des plats exotiques au goût piquant permettra d’un côté de vous changer un peu, mais aussi de vous aider à mincir.

Toutefois, pour celles et ceux que le goût fort et brûlant du piment de cayenne pourrait incommoder, nous vous rappelons qu’il existe des pilules à l’extrait pur de piment cayenne qui iront tout droit agir au niveau de votre estomac sans pour autant vous brûler les papilles!

Capsiplex Sport, la version sport du Capsiplex