Si le blé et le riz sont les céréales les plus consommées sur la planète, plusieurs autres graines sont aussi intéressantes sur le plan nutritif : certaines, comme l’orge, le sont encore plus. Cette céréale souvent ignorée regorge de nutriments bien qu’elle soit peu calorique! Mieux la connaître permettra certainement de profiter de ses nombreux bienfaits pour la santé.

grain orge

Fiche d’identité de l’orge

Nom scientifique : Hordeum vulgare, de la famille des plantes herbacées ou graminées.
Nom usuel : Orge.
Origine: probablement le Moyen Orient, de l’Egypte à l’Iran.

L’histoire millénaire de l’orge

Difficile de connaître avec certitude où et quand l’orge est apparu et a été cultivé. Il est répandu partout dans le monde, des régions arctiques aux tropiques, connu depuis des millénaires au Moyen Orient, mais aussi en Europe et à des hautes altitudes de l’Asie centrale.

Malgré la valeur nutritive de l’orge, les populations occidentales préfèrent davantage le pain à base de blé. L’histoire raconte qu’au Moyen ge, le pain à l’orge était plutôt servi aux subordonnées et aux travailleurs. Et dans la Grèce Antique, l’orge rendait les gladiateurs encore plus puissants.

Depuis, et sans raison, il est vu comme une nourriture “bas de gamme”, alors qu’en réalité, il peut contribuer à améliorer la santé et fournir des nutriments essentiels. De nos jours, la moitié de la production mondiale de l’orge est destinée à l’alimentation animale!

Les différentes formes de consommation de l’orge

Orge Hordeum vulgare Fiche Identitela petite quantité d’orge consommée par les humains est extraite essentiellement des graines d’orge qui ont subi des transformations mécaniques. Mais cela n’affecte pas forcément leur valeur nutritive. Ainsi, l’homme consomme l’orge sous diverses formes, à savoir :

Farine d’orge

Issue de la mouture des graines entières, cette farine est assez bien représentée dans la fabrication du pain dans les pays d’Afrique du Nord ainsi qu’en Asie Centrale. Du fait de sa faible teneur en gluten, on ajoute de la farine blanche pour mieux lier la pâte et favoriser la panification.

Cette carence en gluten a été la cause de l’abandon du pain à l’orge en faveur de celui à base de blé. Aujourd’hui, le gluten est incriminé dans plusieurs maladies dont les allergies et les intolérances au gluten.

Semoule d’orge

Très réputée au Maghreb, où on en fait un couscous très nutritif et incroyablement délicieux. Et en hiver, la soupe faite avec la semoule d’orge et d’épices réchauffe bien le corps et lui procure une certaine énergie.

Les flocons d’orge

De même aspect que les flocons d’avoine, plus connus, cette forme permet les mêmes utilisations culinaires, notamment sous forme de bouillie ou de porridge.

L’orge mondé

Sous cette forme, les graines entières d’orge auront été débarrassées de leur enveloppe externe qui est indigeste. Ce processus ne détériore pas les nutriments qui restent intactes, mais rend l’utilisation de l’orge plus simple, et la cuisson plus rapide.

L’orge perlé

ici, elle a été débarrassée de sa peau fibreuse et a subi en plus une abrasion qui rend les graines brillantes. C’est clairement plus esthétique mais moins riche du fait de la perte de plusieurs de ses nutriments.

Les boissons à base d’orge

La plus célèbre est bien sûr la bière! Consommée depuis la nuit des temps, l’orge a été cultivée en masse pour fabriquer cette boisson qui a traversé les siècles sans connaître de désintérêt. Aujourd’hui encore, la bière est la boisson de toutes les couches sociales, alors que les autres produits issus de l’orge n’intéressent pas les couches aisées.

Biere Orge

Et récemment, l’herbe d’orge

A vrai dire, ce n’est pas vraiment une nouveauté car les humains ont certainement consommé jadis de l’herbe fraîche d’orge, en mâchant tout simplement les jeunes pousses et les feuilles vertes de l’orge avant que les graines ne soit sèches et récoltées comme céréale.

Comme nous avons rarement la possibilité d’être à proximité d’un champs d’orge, il existe des alternatives pour consommer ce produit extrêmement riche en phytonutriments. Grâce aux travaux d’un chercheur japonais, l’orge sous sa forme encore fraîche a été remis au goût du jour : c’est l’extrait de l’herbe d’orge. Il est possible de trouver sur certains marché des pousses vertes d’orge, cueillies avant la floraison. On en fait alors un jus au goût fortement herbacé.

Il existe maintenant une forme en poudre ou en comprimés constitués exclusivement d’extrait naturel de pousses d’orge, plus facile à consommer comme complément alimentaire.

Les bienfaits de l’orge

Une consommation régulière de l’orge préviendrait plusieurs maladies. Des études scientifiques, ainsi que les constatations sur les populations qui en consomment prouvent l’intérêt de l’orge pour jouir d’une bonne santé. L’orge :

Lutte contre le diabète de type 2

L’orge possède un index glycémique bas, c’est à dire qu’il n’augmente pas le taux de glucose dans le sang. Au contraire, la consommation régulière d’orge permettrait de contrôler et de maintenir des niveaux adéquats d’insuline.

Combat les maladies cardiovasculaires

Les fibres solubles et insolubles contenus en quantité importante dans les graines d’orge permettent de diminuer les niveaux du mauvais cholestérol. Cela préserve la santé des vaisseaux et du coeur.

Préserve la santé des os et des dents

Avec sa teneur en minéraux, l’orge prévient l’ostéoporose et assure la solidité des dents.

Lutte contre l’anémie et renforce la vitalité

La consommation de l’orge permet de fortifier le corps et de lui procurer de la bonne énergie.

Les peuples qui consomment de l’orge ne connaissent pratiquement pas les maladies de la vie moderne et jouiraient d’une vie plus longue. C’est le cas par exemple des Tibétains qui vivent dans des conditions climatiques très éprouvantes, pourtant leur santé est enviable par les occidentaux.

La composition de l’orge

orge episles graines d’orges regorgent de nutriments, encore plus que le blé ou le riz. Nous y retrouvons entre autres :

Des vitamines

La vitamine E, l’orge contient une forme particulière de vitamine E appelée tocotriénol, qui a une action antioxydante puissante. Des études ont prouvé que cette forme de vitamine E agit comme un stérol et permet de diminuer les lipides sanguins de façon significative

Vitamine B1 et B3. Elles jouent un rôle essentiel dans la conversion des sucres issus de l’alimentation en énergie. Elles contribuent aussi à la croissance et la préservation de l’intégralité du matériel génétique.

Vitamine B6. Elle participe au métabolisme des protéines et des corps gras, ainsi que celui des sucres complexes comme le glycogène. La vitamine B6 intervient dans la synthèse des neurotransmetteurs: molécules nécessaires au bon fonctionnement des neurones. En plus, cette vitamine favorise la formation des globules rouges ce qui assure une bonne oxygénation des tissus.

Des minéraux

L’orge regorge de minéraux, avec une formulation riche mais équitable entre les plus importants minéraux dont le corps a besoin pour ses différentes réactions chimiques et métaboliques. Sont donc au menu : le fer, le calcium, le phosphore, le manganèse, le sélénium, et le cuivre.

Des fibres alimentaires

L’orge contient des fibres solubles appelées Bêta glucanes, elles ont la capacité de normaliser les taux de glucose et de diminuer le mauvais cholestérol. Leur digestion est lente, ce qui contribue à lutter contre la constipation.

Des flavonoïdes

L’orge contient des flavonoïdes qui sont des phytonutriments à fort pouvoir antioxydant. Des études en laboratoire ont prouvé l’effet incontestable des flavanols de l’orge sur les cellules cancéreuses.

L’herbe d’orge est une source meilleure en nutriments

Jus d'herbe d'orge verre

Pour consulter notre article à propos du JUS D’HERBE D’ORGE, cliquer sur l’image.

La plupart des nutriments que l’orge contient se retrouvent en plus concentré sous forme d’herbe d’orge. Ainsi, on constate une forte teneur en vitamine C (un super antioxydant) et en chlorophylle qui est réputée pour oxygéner les cellules et booster la production des globules rouges. La teneur en calcium et en cuivre ainsi qu’en fer est plus forte que les meilleures sources de ces minéraux.

Pour en apprendre davantage à propos du jus d’herbe d’orge, veuillez consulter notre article de blog à cette adresse : https://testeurpilules.com/jus-d-herbe-d-orge/

Dose recommandée d’orge

Si vous pouvez consommer du pain à l’orge, une soupe de semoule d’orge, ou une salade de crudités additionnée d’orge perlé, alors c’est sans modération.

Les femmes enceintes et les enfants, peuvent consommer l’orge en toute sécurité, il va renforcer la bonne croissance et fortifier le corps.

Pour les compléments à base d’extraits d’herbe d’orge, il suffit de suivre les instructions. Aucun effet de surdosage n’a été rapporté pour des cures allant de 1 à 2 mois.

Voici quelques produits contenant de l’orge, que nous avons déjà testés : SUPER BARLEY JUICEPROTO COL GREEN MAGIC