Le Nopal, appelé également le figuier de barbarie est une plante qui commence à envahir le monde des compléments alimentaires pour maigrir.

Une vraie aide pour perdre du poids ou juste un alibi qu’usent les fabricants pour mieux vendre leurs produits?
Vérifions ensemble ce que nous cache cette plante épineuse.

Carte d’identité du Nopal

nopal-ou-figuier-de-barbarie

Nom scientifique : opuntia ficus indica
Noms usuels : figuier de Barbarie, figuier d’Inde, nopal, cactus raquette, oponce, figue du chrétien
Classification botanique : famille des cactaceae
Formes et préparations usuelles : gélules, extraits, poudre, huile

Description botanique du Nopal

plante-nopal-ou-figuier-de-barbarie
Le nopal est une plante arborescente haute de 3 à 5m de hauteur, organisée en cladodes ou raquettes, qui sont en fait des tiges modifiées de forme aplatie, d’environ 30 à 40 cm de long sur 15 à 25 cm de large et 1,5 à 3 cm d’épaisseur, qui ont tendance à former des branches.

Les raquettes du nopal sont recouvertes d’épines brunâtres composées de minuscules écailles en forme d’hameçon, qui s’implantent solidement dans la peau et sont d’ailleurs difficiles à enlever !

Le figuier de Barbarie produit de petites fleurs éphémères, et donne des fruits, bien connus : les figues de Barbarie.
Ce sont des baies bien charnues, de couleur jaune, rouge ou blanche, qui pèsent entre 150 et 400g.

Histoire et utilisations traditionnelles du Nopal

drapeau-du-mexique-avec-symbole-du-nopal
Le nopal est originaire du Mexique, comme nous l’avons déjà évoqué. La plante figure d’ailleurs dans les armoiries du drapeau mexicain !

Des archéologues ont retrouvé des graines de nopal vieilles de 700 ans dans la vallée du Tehuacan.
Décrit pour la première fois de manière détaillée en 1535 par un espagnol, Gonzalo Fernández de Oviedo y Valdés, il sera largement diffusé en Europe après les voyages de Christophe Colomb aux Amériques.

Le figuier de Barbarie a d’ailleurs une grande capacité à s’implanter dans les sols, et sera considéré comme une plante invasive suite à son implantation rapide dans le bassin méditerranéen mais aussi dans l’hémisphère sud.

Le nopal est depuis des millénaires, utilisé de manière traditionnelle pour de nombreux usages :

  • Consommation en tant que fruit ;
  • Produits dérivés : huile, macérat ou liqueur comme le Ficodi, qu’on trouve particulièrement en Sicile ;
  • Utilisation des raquettes comme fourrage pour le bétail ;
  • Formation de haies défensives ou de barrières coupe-feu dans l’agriculture ;
  • Biocarburant ;
  • Lutte contre l’érosion des sols ;
  • Colorant naturel extrait des fruits ;
  • Production de mucilage pour la fabrication d’adhésifs notamment.

Composition et principes actifs du Nopal

Le nopal contient de nombreux ingrédients bénéfiques pour l’organisme. Les voici :

1. Vitamine C :

Qui lui confère ses puissantes propriétés anti oxydantes, mais aussi anti inflammatoires, brûles graisse et stimulantes de l’immunité.

2. Cuivre :

Indispensable à la santé, qui renforce le système immunitaire, a des propriétés anti bactériennes, anti anémiques, et qui permet à l’organisme de mieux fixer la vitamine C.

3. Magnésium :

Qui lutte contre le stress, a une action régulatrice de la glycémie, et prévient les maladies cardiovasculaires.

4. Fer :

Qui contribue à la fabrication des globules rouges, au transport de l’oxydation, et qui entre dans la composition de nombreuses enzymes. Il lutte aussi efficacement contre l’anémie.

5. Calcium :

Important pour les os, mais qui joue aussi un rôle d’activateur de certaines enzymes.
Il participe également au bon fonctionnement du système cardiovasculaire, à la protection du foie et a beaucoup d’autres fonctions de l’organisme.

6. Acides Aminés :

Le nopal contient aussi 17 des 18 acides aminés essentiels, qui participent à la synthèse des protéines et à la construction musculaire.

7. Acide Pantothénique :

Ou vitamine B5, essentielle au bon fonctionnement du métabolisme, à la régulation de l’insuline, et à la lutte contre l’excès de cholestérol et de triglycérides dans le sang.

8. Vitamines A, B1, B3 :

Importantes pour le bon fonctionnement global de l’organisme.

9. Fibres :

Comme le lignane, la cellulose, l’hémicellulose, le mucilage et les gommes, qui ont la capacité de capter les sucres et les graisses.

10. Quercétine :

Un flavonoïde très puissant.

Propriétés et usages médicinaux du Nopal

Toutes les parties du nopal sont utilisées en phytothérapie : fleurs, fruits, mucilage, fibres, cladodes.

Régulateur de glycémie :

Le nopal a la faculté de réduire le taux de glucose dans le sang.
Plusieurs études, effectuées au Mexique mais aussi en Autriche, ont montré que la plante consommée à jeun entraîne une baisse du taux de glycémie ainsi qu’une réduction des effets d’une hyperglycémie induites, chez des sujets diabétiques.
Ces mêmes études font également le constat que le nopal pris à jeun n’a pas d’effet sur les sujets sains.
(Source : NCBI. Pubmed. Frati-Munari AC., de León C., Ariza-Andraca R., Bañales-Ham MB., López-Ledesma R., Lozoya X. Arch Invest Med (Mex). 1989 Jul-Sep;20(3):211-6).

Une autre étude a, quant à elle, montré que le nopal entraîne une baisse du taux de glucose chez les personnes souffrant d’hyperlipidémie, un dysfonctionnement se traduisant par un taux élevé de graisse dans le sang.
(Source : NCBI. Department of Angiology, Inversity of Vienna, Vienna, Austria. Wolfram RM., Kritz H., Efthimiou Y., Stomatopoulos J., Sinzinger H. Wien Klin Wochenschr. 2002 Oct 31;114(19-20):8406).

Mais d’autres études viennent montrer que le nopal a également des effets positifs sur la glycémie des personnes saines.
La richesse en fibres du figuier de Barbarie en fait un ingrédient idéal pour contrôler et réduire l’absorption du sucre par l’organisme.

En 2010, une étude visant à vérifier les effets du NeOpuntia a donné des résultats très encourageants.
Après une prise unique de NeOpuntia, 30 mn avant la consommation d’un liquide contenant 75g de sucre, les sujets ont eu une réponse glycémique moins haute que ceux du groupe placebo.
On peut donc en conclure que cet extrait de nopal peut avoir pour effet de faire baisser le taux de sucre dans le sang après un repas.
(Source : NCBI. Department of Kinesiology, Western Illinois University, Macomb. Godard MP., Ewing BA., Pischel I., Ziegler A., Benedek B., Feistel B. J Ethnopharmacol. 2010 Aug 9;130(3):631-4. doi:10.1016/j.jep.2010.05.047. Epub 2010 Jun 4).

Régulateur des lipides sanguins :

Plusieurs études attestent de la capacité du nopal à réduire le taux de lipides dans le sang.

Citons notamment une étude de 2007, visant à évaluer l’effet du NeOpuntia sur 68 femmes souffrant de syndrome métabolique.
Ces femmes ont fait une cure de 6 semaines de NeOpuntia, à raison de 1,6g, trois fois par jour après les repas.
Les résultats ont montré une hausse du taux de bon cholestérol, mais aussi, au bout de 6 semaines, une disparition complète des symptômes du syndrome métabolique chez 39% des femmes, contre seulement 8% dans le groupe placebo.
(Source : NCBI. BIO SERAE Laboratoires SA, Parc Technologique de Lauragais, Bram, France. Linarès E., Thimonier C., Degre M. Adv Ther.2007 Sep-Oct;24(5):1115-25).

Action coupe-faim :

Les fibres du nopal, et notamment le mucilage, ont la capacité d’augmenter la sensation de satiété, mais aussi d’absorber les graisses alimentaires.
Nous vous présenterons les résultats détaillés d’une étude dans le chapitre suivant.

Prévention des troubles gastro-intestinaux :

Le nopal aurait la faculté de réduire les douleurs gastro-intestinales, et de prévenir les ulcères.
Les études font encore défaut, mais les chercheurs pensent que la richesse en pectine et en mucilage du nopal est à l’origine de ses effets positifs sur le système digestif.

D’autres études, effectuées sur les animaux, ont mis à jour les propriétés anti-ulcéreuses, anti-inflammatoires et anti-spasmodiques de la plante.

Propriétés anti oxydantes :

Le nopal aurait une action anti oxydante sur l’organisme, et le protègerait des radicaux libres et du vieillissement cellulaire.
Des études sont en cours pour évaluer ces effets.
Nous suivons de près la publication des résultats, pour découvrir les bienfaits étonnants de cette plante.

Le nopal peut-il m’aider à perdre du poids ?

Oui, sans aucun doute, le nopal s’avère être un soutien très intéressant dans le cadre d’une démarche d’amaigrissement.

Les études présentées dans le chapitre précédent ont déjà montré les bienfaits du nopal sur la glycémie et les lipides, mais ce n’est pas du tout.
Nous souhaitons plus spécifiquement vous présenter NeOpuntia, une fibre issue du nopal, qui montre des propriétés très intéressantes.

Le NeOpuntia, une fibre brevetée issue du Nopal

Le laboratoire Nexira a donc développé NeOpuntia, une fibre végétale 100% naturelle, issue des feuilles déshydratée du figuier de Barbarie, obtenue grâce à un procédé breveté n’utilisant ni solvant ni produit chimique, et aujourd’hui reconnue dans le monde entier pour sa qualité et ses propriétés.

NeOpuntia est une fibre certifiée issue de l’agriculture biologique, Casher et végétarienne, qui a une action lipophile, c’est-à-dire qui réduit l’absorption des graisses et régule le taux de lipides dans le sang, et notamment le taux de cholestérol.

Des tests in vitro (en tube, en dehors d’un organisme vivant) ont montré que NeOpuntia a des interactions avec les matières grasses.
Le NeOpuntia formerait un gel stable grâce à ses fibres solubles, qui permettrait de réduire l’absorption des graisses ingérées au niveau de l’estomac.
Ce gel aurait également la faculté d’augmenter la sensation de satiété, en gonflant dans l’estomac, ce qui entraînerait une réduction des quantités de nourriture consommée grâce à cet effet coupe-faim.

D’autres tests, toujours in vitro, ont montré que le NeOpuntia réduit la bio-disponibilité des acides gras d’environ 28%.
Concrètement, cela signifie qu’une quantité moins importante des graisses issues de l’alimentation sera digérée et absorber par l’organisme.

D’ailleurs une étude pilote réalisée sur des sujets humains confirme ces résultats et montre que le NeOpuntia entraîne un rejet des graisses consommées d’environ 27%.
(Source : la même étude citée dans la section régulateur des lipides sanguins plus haut ).

Il semblerait également que l’action du nopal serait améliorée si on l’associe au chitosan, au maté ou encore à la garcinia.
Ces associations permettraient d’augmenter la satiété, de renforcer la perte de poids et de favoriser la stabilisation.

Dosage conseillé pour le nopal

Pour des effets coupe-faim, il est généralement conseillé de prendre 1 gélule matin, midi et soir, 15 à 30 mn avant les repas.
Cependant nous vous invitons à suivre les recommandations du fabricant, qui connait bien son dosage et son produit, et est clairement le mieux placé pour vous dire quelle quantité prendre du produit en question.

Pour réduire les douleurs gastro-intestinales, on utilise généralement un extrait de fleur de nopal, à raison de 0,3 à 1ml, trois fois par jour.

Précautions, effets indésirables et interactions possibles

Selon les études menées à ce jour sur le nopal, on ne trouve pas d’effet secondaire notable à l’utilisation de cette plante.
On notera tout de même que sa richesse en fibres peut entraîner un léger inconfort intestinal.

Son action va également renforcer les effets des médicaments hypoglycémiants et lipophiles des médicaments de lutte contre le diabète et l’obésité.

En conclusion

D’après nos recherches, tout concorde pour montrer le potentiel assez extraordinaire du nopal dans le domaine de la perte de poids, mais aussi de la santé.

Même si, bien entendu, plus d’études sur des sujets humains seront toujours bienvenues pour confirmer les résultats, on sait d’ores et déjà tout l’intérêt du nopal dans la gestion de la faim, du métabolisme des sucres et des graisses.