medicaments-pour-maigrirSi vous avez de vrais problèmes de santé à cause de votre poids et que différents régimes et programmes n’ont pas marché pour vous, alors les médicaments pour maigrir sous ordonnance peuvent être une option à considérer. Vous devez cependant comprendre que ces suppléments ne vous dispenseront jamais de devoir faire attention à ce que vous mangez et de commencer à bouger un peu.

Mais avant d’en arriver là, nous vous invitons à travers notre article à déterminer si vous avez besoin de médicaments pour maigrir sous ordonnance, si vous avez le droit de les prendre et enfin s’ils pourront vraiment vous aider à résoudre vos problèmes de poids. Les réponses à ces questions vous surprendront parfois.

Etes-vous un candidat pour les médicaments pour maigrir sous ordonnance ?

Les médicaments pour maigrir sont généralement réservés aux personnes qui n’ont pas réussi à perdre du poids à l’aide du régime et du sport et qui ont des problèmes de santé à cause de leur poids. Ils ne sont pas faits pour les personnes qui veulent perdre quelques kilos pour des raisons esthétiques.

Votre médecin peut considérer le recours à l’option des médicaments pour maigrir si vous n’avez pas réussi à mincir à l’aide du régime et du sport, et si l’un des critères suivants s’applique à vous :

  • Votre indice de masse corporelle est supérieur à 30 ;
  • Votre IMC est supérieur à 27 et vous avez un problème de santé sérieux en relation avec l’obésité comme le diabète ou l’augmentation de la pression artérielle.

Avant de vous prescrire un médicament pour maigrir que vous pouvez prendre en toute sécurité, votre médecin prendra en considération tous vos antécédents médicaux et chirurgicaux, les effets secondaires possibles ainsi que les éventuelles interactions médicamenteuses.

Est-ce que les médicaments pour maigrir sous ordonnance sont les plus efficaces ?

Lorsqu’ils sont combinés avec un régime hypocalorique et des exercices réguliers, les médicaments pour maigrir sous ordonnance donnent une perte de poids pouvant atteindre 10% du poids total sur une durée d’une année. C’est généralement l’objectif fixé par votre médecin. L’alimentation et le style de vie conditionnent et complètent l’action des médicaments pour maigrir.

Perdre 10% de votre poids total n’a pas l’air très alléchant, mais même cette « petite » perte peut améliorer votre santé :

  • Elle diminue la pression artérielle ;
  • Elle diminue le taux des lipides dans le sang ;
  • Elle diminue la glycémie ;
  • Elle augmente la sensibilité à l’insuline.

Il fat noter que c’est très important de comprendre que ces médicaments peuvent ne pas marcher pas à coup sûr pour tout le monde. Et comme ils sont plutôt puissants, vous risquerez de reprendre une partie du poids perdu lorsque vous les arrêterez.

Attention ! Avant de prendre des médicaments pour maigrir, sachez que :
Certains médicaments pour maigrir délivrés sous ordonnance sont dits « approuvés » par les autorités officielles, notamment la fameuse FDA (Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux aux Etats-Unis). Mais ce qu’on oublie de vous dire c’est qu’ils sont approuvés pour une utilisation déterminée, généralement à court terme.

Dans le cas des médicaments pour maigrir à base de benzphetamine et de phendimetrazine, la durée maximale recommandée est 12 semaines. Ces médicaments pour maigrir sont classés comme des substances contrôlées, car elles ont le potentiel d’être utilisées à d’autres fins. Et à cause des effets secondaires possibles, ils ne sont pas recommandés si vous avez une complication cardiaque, de l’hypertension artérielle ou de l’hyperthyroïdie.

La molécule Orlistat (lire notre test), présente dans le fameux Xenical (lire notre test) (et en forme allégée dans Alli, dont vous pourrez lire le test complet sur notre site) a été approuvée pour une utilisation à long terme. Mais au bout de quelques temps, des cas séparés d’atteinte hépatique ont été constatés chez des personnes sous Xenical.

Si on vous dit que le rapport cause-effet n’a pas été établi de manière définitive, demandez alors pourquoi est-ce qu’on oblige désormais les fabricants d’Alli et de Xenical à inscrire sur la notice qu’il faut faire attention et rapporter les signes qui indiquent une atteinte hépatique, comme les démangeaisons, les yeux et la peau jaunes, les urines brunes…

Les médicaments pour maigrir sous ordonnance à base de Lorcasérine a causé une grande polémique au début de sa commercialisation, car il fonctionne comme la fenfluramine qui fut interdite de commercialisation parce qu’elle a causé des effets néfastes aux valves cardiaques chez les personnes qui en ont consommé. S’il n’y a pas eu de preuves sur l’effet direct de la Lorcasérine sur les valves cardiaques, on a constaté qu’elle a tendance à augmenter les rythme cardiaque.

BREF, LA VIGILANCE S’IMPOSE !

Quelle est la différence entre les médicaments pour maigrir avec et sans ordonnance ?

Medicament Sous ordonnanceSi les uns sont en vente libre alors que les autres nécessitent un suivi médical rapproché, c’est qu’il y a bien une raison.

En effet, les médicaments pour maigrir SANS ordonnance sont généralement à base de plantes et ne présentent pas de risques majeurs. Nous disons bien généralement, car vous n’êtes jamais à l’abri des substances dangereuses et des arnaques si vous ne faites pas attention à ce que vous achetez.

Par contre, les médicaments pour maigrir SOUS ordonnance sont des substances chimiques spécialement conçues pour agir au niveau des récepteurs associés de vos cellules. Par conséquence, les risques sont plus élevés et c’est pour cela qu’un suivi médical est absolument nécessaire.

On pourrait penser qu’ils sont donc plus efficaces, et pourtant, ce n’est pas le cas ! Les médicaments pour maigrir délivrés sous ordonnance s’adressent aux personnes qui n’ont pas réussi à perdre du poids avec le régime, mais ne sont en aucun cas meilleurs que les suppléments de perte de poids en vente libre, qui restent plus sécurisés et offrent beaucoup plus d’options et de possibilités.

Les facteurs à considérer avant de prendre des médicaments pour maigrir sous ordonnance

Si les critères que nous avons mentionnés au début de l’article s’appliquent à vous, alors vous et votre médecin devriez discuter les bénéfices possibles et les risques probables qui peuvent surgir suite à la prise de ces médicaments pour maigrir.

Le coût est aussi une variable importante à considérer. Les compagnies d’assurance ne couvrent pas les médicaments pour maigrir et une longue cure peut s’avérer coûteuse.

Nous pensons que ce n’est pas une décision à prendre tout de suite. Vous devez considérer toutes les options avant de prendre des médicaments pour maigrir sous ordonnance.

Essayez de diagnostiquer votre problème vous-même, voici quelques pistes pour commencer :

  • Pourquoi vous ne maigrissez pas en suivant un régime ? Vous mangez gras ? Essayez un capteur de graisse naturel pour commencer.
  • Vous mangez beaucoup ? Pourquoi ne pas tenter un coupe-faim sécurisé et abordable ?
  • Vous n’arrivez pas à bouger ? Vous avez peut-être besoin d’un brûleur de graisse à base de plantes pour vous aider…

Prenez le temps de vous informer, et puisque vous êtes déjà sur notre site, pourquoi ne pas commencer par ici même et consulter nos tests des diverses pilules, que ce soient des capteurs de graisses, des brûleurs de graisses, des coupes faim…