medicament detourne pour maigrirUn médicament détourné pour maigrir est certainement la plus mauvaise idée que quelqu’un puisse avoir! J’en ai vu, des personnes qui se livrent à de l’automédication pour plusieurs raisons. Mais, ce qui m’a choqué le plus, c’est que certaines et certains peuvent aller plus loin dans le détournement d’usage des médicaments prescrits initialement pour d’autres maladies. Aujourd’hui, nous revenons sur le sujet des médicaments à usage détourné pour nous assurer que la mise en garde est toujours d’actualité.

Médicament détourné de son usage initial : le pourquoi du comment!

Par « médicament détourné pour maigrir », nous faisons allusion à une catégorie précise de médicaments dont certains effets indirects ou secondaires favoriseraient d’une manière ou d’une autre une perte de poids. En effet, certains types de médicaments ont suscité l’intérêt de certains médecins qui avaient remarqué des effets secondaires notables en termes d’amaigrissement. Malheureusement, l’information a profité à d’autres personnes peu scrupuleuses qui avaient vu le côté lucratif de la chose.

En dépit de toute déontologie ou d’éthique, certaines personnes du corps médical ont commencé à recommander l’usage de certains médicaments à des fins de perte de poids. Le risque est grand et il n’est même pas nécessaire de rappeler l’importance d’une supervision médicale pour l’administration de n’importe quel médicament, surtout quand c’est un médicament détourné pour maigrir!

Baclofène, un médicament détourné pour maigrir

baclofene-pour-maigrirBaclofène est un médicament qui a été pensé au départ pour traiter la sclérose des plaque, dans les années 70. Après un certain temps, il s’est avéré efficace dans le cadre de la lutte contre la dépendance à l’alcool. En effet, ce médicament arrivait à freiner le grand « appétit » pour la boisson et beaucoup de gens sont parvenus à tirer profit de ce mécanisme d’action. Cependant, beaucoup de gens ont vite commencé à croire que, de la même façon que ce médicament favorisait une certaine indifférence à la la boisson, il allait en favoriser aussi pour la nourriture! Aucune preuve scientifique à l’appui, et pourtant…

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a dû lancer une mise en garde à l’encontre de ce médicament. Consultable depuis le lien suivant.

Lire davantage : Baclofène pour maigrir : Mise en garde! 

Epitomax, un autre médicament détourné pour maigrir

boite-epitomaxVoici un autre médicament qui est supposé être vendu uniquement sur ordonnance, et qui se retrouve sur les marchés parallèles. Ce médicament est initialement prescrit pour des personnes qui souffrent de pathologies d’origine neurologiques comme l’épilepsie et la migraine.  

Cette fois, c’est l’Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé (AFSSAPS) qui met en garde contre l’usage détourné de l’Epitomax. Ce dernier contient de la Tompiramate qui agit au niveau du cerveau en régulant les influx nerveux entre les neurones pour empêcher leur surcharge et éviter ainsi les crises d’épilepsie ou de migraine.

Lire davantage : Epitomax, un antiépileptique détourné

Revia, un psychotrope détourné pour maigrir

comprimes-reviaRevia n’est pas un médicament pour maigrir. Sa dénomination Commune Internationale (DCI) est le Naltrexone. Il est plutôt prescrit dans les cas de dépendance alcoolique, au même titre que le Baclofène. Il agit directement sur le système nerveux et nécessite donc une prise en charge psychologique. Le chlorhydrate de Naltrexone contenu dans Revia entraîne une sensation de dégoût vis-à-vis de certains aliments, d’où l’intérêt de certaines personnes de l’utiliser pour lutter contre les compulsions alimentaires. La diminution de l’appétit fait partie d’une longue liste d’effets secondaires que vous pouvez consulter sur notre article à propos de Revia.

Lire davantage : Revia pour maigrir, un autre médicament détourné

La liste des médicaments détournés pour maigrir promet d’être longue. Nous ne l’étalerons pas en totalité toutefois ici. Nous vous laissons le soin de consulter nos autres articles, listés en fin de ce billet.

Si vous connaissez un autre médicament détourné pour maigrir…

N’hésitez pas à réagir ici et à signaler tout médicament que vous soupçonnez de détournement d’usage initial. Cela nous permettra, avec vous et tous les autres lectrices/lecteurs du site, de rester en veille pour dénoncer toute pratique similaire, préjudiciable à la santé.

Consulter aussi :

NOXIDRIM 5 HTP, CE N’EST PAS UN MÉDICAMENT POUR MAIGRIR

METFORMINE 500 POUR MAIGRIR, ATTENTION DANGER

CLENBUTÉROL, UN MÉDICAMENT VÉTÉRINAIRE !