Maigrir en dormant introductionMaigrir en dormant…serait-ce possible? Drôle de question, Hein? Eh bien, il y aurait deux réponses à cela : une courte et une un peu plus longue! Pour faire vite, on dira que NON, le sommeil ne fait pas maigrir… Mais! Pour bien expliquer la chose, nous dirons OUI : vous pouvez perdre du poids pendant votre sommeil, mais pas de la façon dont vous pourriez l’imaginer. Le sommeil a longtemps intrigué les chercheurs qui ont toujours essayé d’établir des liens entre cet état de non-activité et d’autres aspects de la biologie humaine. Aujourd’hui, nous nous intéressons au lien entre sommeil et perte de poids. Il semble en effet que l’on puisse perdre des kilos, rien qu’en dormant.

Pour savoir comment vous arriveriez vraiment à maigrir en dormant, je vous invite à lire ce qui suit attentivement car, apparemment, ça marche!

Maigrir en dormant, nous tenons enfin l’explication…

Maigrir en dormant est un sujet qui a longtemps occupé autant les discussions autour de la perte de poids que les carnets de recherches de plusieurs scientifiques. Au fait, le sommeil a toujours suscité l’intérêt académique sur plusieurs niveaux. Des études longues et parfois interminables ont révélé beaucoup de choses étonnantes à propos de cette activité que nous faisons tous les jours, de manière automatique.

Avant d’aller plus loin, je tiens à expliquer le OUI qui j’ai souligné tout à l’heure! Pour y arriver, nous allons devoir concevoir le sommeil en termes de qualité et de quantité. Pour faire simple, pour perdre du poids il faudra dormir MIEUX. Cela permettra de rester mince, mais vous fera certainement grossir si vous dormez MAL. Nous préférons donc, à TesteurPilules.com ne pas dire que le sommeil fait mincir mais que vous pouvez bien maigrir en dormant mieux!

Que nous dit la science à propos du sommeil ?

Eh bien, elle en dit toujours long! En effet, la science du sommeil semble toujours ne pas en avoir découvert tous les recoins et les chercheurs continuent à explorer le Temple du Sommeil! On tente encore de définir le rôle exact de cette activité, mais il semble qu’elle en a plus qu’un finalement. Ainsi, dormir aurait un rôle important concernant :

  • La stimulation des sécrétions hormonales ;
  • La maturation du système cérébral ;
  • La reconstruction et la réparation des cellules ;
  • La consolidation des fonctions d’apprentissage et de mémorisation ;
  • L’accroissement de la vigilance ;
  • L’amélioration de l’humeur.

Maigrir en dormant - Cycle Sommeil

Une nuit “normale” de sommeil devrait se composer de 4 à 6 “cycles” successifs d’une durée de 90 à 120 minutes chacun. Un cycle de sommeil se divise en 2 phases : une phase dite de sommeil “lent” et une seconde phase dite de “sommeil paradoxal”. On appelle cette dernière “paradoxale” car elle se caractérise par une activité corporelle très proche de celle du réveil. Nous assistons alors à un rythme irrégulier de la respiration et des battements cardiaques, ainsi qu’à des fluctuations de la température générale du corps. Cette phase est aussi caractérisée par des mouvements oculaires rapides et à une atonie musculaire.

Je n’irai pas plus loin dans l’explication scientifique, mais je vous laisse deux liens intéressants pour en apprendre davantage à propos du sommeil :

Une entrée à propos du sommeil sur Wikipedia ;

Un site web bien fait autour du sommeil.

Maigrir en dormant, comment ça marche alors?

Maigrir en dormant temple sommeilC’est une affaire d’hormones, au fait. l’alternance jour et nuit, réveil et sommeil entraîne nécessairement une alternance entre l’activité de certaines hormones qui jouent un rôle très important dans la régulation de cette activité.

Ainsi, quand on dort, notre corps produit de la leptine, une hormone qui nous procure un sentiment de satiété et qui participe activement à la métabolisation des graisses. C’est donc durant nos nuits de sommeils que le plus grand du travail d’amaigrissement se déroule. Le corps se repose pour réparer et régénérer ses muscles, mais il en profite aussi pour dégrader le surplus des graisses.

Par ailleurs, quand on est réveillé, notre corps sécrète une autre hormone : la ghréline. Cette hormone-là procure, au contraire, une sensation de faim et aiguise spécifiquement notre appétit pour tout ce qui est gras et sucrés. C’est normal, car le corps est à la recherche de force et surtout d’énergie. Je vous laisse donc imaginer ce qui se passe quand on dort moins!

Eh bien, tout simplement, peu de leptine et trop de ghréline sont sécrétées. Résultat : on se rabat plus sur les aliments gras et sucrés pour compenser la fatigue occasionnée par le manque de sommeil. Manque qui ne permet pas à notre corps de brûler ses graisses comme il faut! Au fait, il ne s’agit pas de maigrir en dormant, mais plutôt de prendre du poids en dormant mal!

Bien maigrir en dormant : petit guide sommeil !

Masque sommeilSi vous souhaitez donc revoir vos habitudes en matière de sommeil pour vous épargner des kilos en plus et surtout aider votre corps à s’en débarrasser, voici quelques conseils. Il suffira de mettre en oeuvre ces quelques directives pour réussir à ne pas prendre du poids et de pouvoir vraiment maigrir en dormant :

Rétablir votre véritable horloge interne

Si vous avez raté votre nuit de sommeil, cela ne servira pas à grand chose de dormir le jour, même avec les fenêtres fermées. En effet, notre sommeil a longtemps été connecté aux mouvements de l’univers et à la véritable alternance nuit et jour. La lumière du soleil et la pénombre ne sont pas substituables par l’éclairage artificiel et les rideaux. Notre sommeil a été considérablement altéré au fil du temps et si nous arrivions à le rétablir, tout rentrerait dans l’ordre, indubitablement.

Pour ce faire, sortez plus souvent des murs pour permettre à votre corps de s’exposer à la lumière du jour. La présence ou non du soleil est un bon repère que votre corps intériorise.

Manger bien et intelligent

L’alimentation joue aussi un rôle important dans la qualité du sommeil. En règle générale, tout le monde (ou presque) s’accorde sur le fait d’arrêter de manger assez tôt le soir. Cela évitera au corps de devoir perdre son temps à traiter de la nourriture alors qu’il devrait être en train de se reposer. Manger moins et tôt le soir vous préparera à mieux maigrir en dormant.

Des aliments qui favorisent la production de la sérotonine (hormone du bien-être physique et mental) sont recommandés. Il s’agit notamment du tryptophane, un acide aminé qu’on retrouve dans les pâtes mais aussi dans la viande maigre d’agneau, de poulet et de la dinde.

Il faudra aussi éviter des aliments excitants comme la caféine (café et thé), le coca, les boissons énergisantes et le chocolat, au delà de 15 heures. La qualité du sommeil en est fortement impactée.

Bouger plus pour dormir plus!

Préférez les escaliers aux ascenseurs et aux escalators. Cela vous fera un peu d’exercice que vous n’avez pas le luxe de vous offrir, en bonne et due forme. Pensez aussi à descendre une ou deux stations avant votre arrêt habituel en bus ou en tram. Cela vous permettra de marcher davantage à l’air libre et surtout sous la lumière du soleil.

Enfin, si vous pouvez réserver une bonne partie de votre weekend à des sorties en grand air, allez-y. Si encore vous avez un chien chez vous, vous êtes alors chanceux : il vous en fera faire, de l’exercice!

Moins d’outils technologiques, moins d’écrans…

Si vous voulez vraiment réussir vos nuits de sommeil et ainsi maigrir en dormant, il faudra transformer votre chambre à coucher en un véritable temple de sommeil. Personnellement, je n’ai jamais installé un écran de télévision dans cette chambre-là! Aussi, si vous pouvez laisser votre smartphone dehors, c’est le top! Le fait de “balayer” son petit écran du regard et du doigt au lit ne fera qu’empirer les choses.

Mais la technologie peut aussi notre amie! Un éclairage programmable pour s’atténuer progressivement la nuit et revenir petit à petit le matin vous aidera sûrement à bien dormir. Préférez aussi un réveil en lumière plutôt qu’au son d’une alarme!

La bonne recette de grand-mère!

Les tisanes pour maigrir en dormant. Valériane, camomille, passiflore, tilleul, mélisse, fleur d’oranger,  … et bien d’autres plantes sont de véritables alliés sommeil. Avant de succomber dans les bras de Morphée, vous pourrez en déguster tout en lisant un petit passage de votre livre de chevet.

Alors, puis-je vraiment maigrir en dormant ?

Oui, vous pourrez! Si vous arrivez à retrouver un bon sommeil, vous n’aurez peut-être même pas besoin de lever le petit doigt durant la journée pour perdre du poids. Une fois l’horloge interne rétablie te le métabolisme réhabilité, votre corps s’occupera tout seul de traiter les mauvaises graisses que vous auriez déjà évitées au maximum en revisitant même votre système d’alimentation. Ceci dit, bonne nuit!