L-Tyrosine Les acides aminés feront toujours parler d’eux, car ces constituants de protéines possèdent des propriétés essentielles pour que l’organisme reste en bonne santé.

La Tyrosine, ou L-Tyrosine plus exactement, est justement un acide aminé qui permet de fabriquer d’autres substances d’une importance majeure pour le bon fonctionnement du corps, et pas des moindres : des neurotransmetteurs et des hormones pour réguler les activités physiques et mentales.

La L-Tyrosine est considérée comme l’acide aminé du bonheur et de la bonne humeur. Il est impliqué dans la gestion du stress et des états dépressifs, ce qui a également un impact sur les accès de boulimie et de grignotage qui accompagnent souvent l’anxiété et la mélancolie.

L-Tyrosine, de quoi s’agit-il?

La L-Tyrosine fait partie des acides aminés dits non essentiels. Cette appellation désigne des acides aminés qui peuvent être synthétisés par le corps, à la différence d’autres acides que nous sommes appelés à chercher dans notre alimentation. Cependant, cela ne diminue en rien leur importance dans le bon déroulement des réactions chimiques.

Elle est fabriquée à partir d’une autre substance appelée phenylalanine, sous l’action d’une enzyme spécifique. Dans certains cas, cette enzyme est déficiente, et une carence en tyrosine est alors possible.

Ce manque se traduit généralement par des troubles dans la disponibilité des autres substances qui en sont issues.

Pour pallier à la pénurie de L-Tyrosine, des aliments ou des compléments alimentaires sont préconisés pour rétablir le bon équilibre entre la tyrosine et les autres acides aminés.

L-Tyrosine WikiPediaLa L-Tyrosine est également le précurseur de la dopamine, adrénaline et noradrénaline, qui constituent du véritable carburant pour l’activité mentale.

Dans le cerveau, la dopamine est utilisée pour stimuler la sécrétion de l’hormone de croissance par l’hypophyse. La glande thyroïde a besoin de la L-Tyrosine pour son fonctionnement.

En se liant à l’iode, la L-Tyrosine permet de synthétiser les hormones thyroïdiennes essentielles pour plusieurs fonctions dans le corps.

La mélanine, qui est le pigment présent dans la peau, les cheveux et les yeux, responsable de leur coloration sombre, est fabriquée à partir de la tyrosine grâce à une enzyme appelée tyrosinase.

Pour en apprendre davantage à propos de la Tyrosine, vous pouvez consulter l’entrée suivante sur WikiPedia.

Où trouver la L-Tyrosine?

Les aliments protéiques sont les premières sources de L-Tyrosine, qu’ils soient d’origine animale ou végétale.  Ainsi, la banane, les graines de sésame et de citrouille, l’avocat et les viandes blanches des volailles ainsi que les fromages à pâte dure apportent une bonne dose qui permet de pallier le déficit en tyrosine.

Des compléments alimentaires dosés à 500 mg de L-Tyrosine sont disponibles à la vente. On peut consommer jusqu’à 2 grammes de tyrosine par jour.

En cas de maladies chroniques, ou de problèmes cardiaques, il faut absolument demander conseil à un professionnel de santé pour une consommation en toute sécurité.

Nous avons eu l’occasion de traiter de deux produits contenant de la L-Tyrosine, sur notre site web : Corgenix pyrocycline TCI et Cellustepper.

Rôles et mode d’action de la L-Tyrosine dans l’organisme

Malgré son appellation d’acide aminé non essentiel, la L-Tyrosine est vraiment essentielle pour le bon déroulement de la machine complexe qui est notre corps.

Nous en citerons ci-après les actions les plus importantes. La L-Tyrosine reste néanmoins impliquée dans un spectre plus large de réactions chimiques et métaboliques.

Action contre l’anxiété et la dépression

AnxieteEn fabricant de la dopamine et de l’adrénaline, qui interviennent dans la bonne transmission nerveuse, les signes d’une carence en dopamine sont une grosse fatigue le matin et un manque d’intérêt et de motivation ainsi qu’un état d’anxiété et de mauvaise humeur.

Le stress chronique et les dépressions qui peuvent survenir pour des raisons tout à fait compréhensibles, comme lors de la perte d’un proche ou pendant une activité professionnelle particulièrement anxiogène, fait baisser le taux de tyrosine circulante.

Le stress augmente le taux de cortisol et d’insuline, il se produit alors une sorte de déviation de la L-Tyrosine, qui au lieu de fabriquer ses neurotransmetteurs, est plutôt brûlée pour procurer de l’énergie.

Préservation les facultés mentales

La dopamine et l’adrénaline interviennent dans le processus de mémorisation et de l’éveil. Comme ils sont fabriqués à partir de la tyrosine, il est important d’assurer au cerveau sa dose suffisante en cet acide aminé.

Prévention contre la maladie de parkinson

Cette maladie qui touche essentiellement les personnes âgées, est due à la dégénérescence et de la destruction d’une zones de neurones qui fonctionnent avec la dopamine. Un régime riche en protéines qui couvre davantage de besoin en L-Tyrosine est fortement conseillé pour diminuer l’impact de la destruction de la dopamine.

C’est l’une des raisons pour lesquelles les personnes âgées doivent consommer une quantité suffisante en protéines pour prévenir ou retarder des maladies séniles comme le parkinson.

Protection de la réserve de mélanine

La mélanine permet de préserver la peau et les yeux des rayons ultraviolets du soleil. La L-Tyrosine joue donc un rôle essentiel pour procurer le taux suffisant de mélanine pour prévenir l’installation ds problèmes pigmentaires de la peau, ce qui survient souvent avec l’âge et la moindre disponibilité de la L-Tyrosine.

Bon fonctionnement de la glande thyroïde

Les dysfonctionnements de la thyroïdes sont connus et assez fréquents. Un déficit en hormones thyroïdiennes provoque des problèmes cardiaques, digestifs, et favorise une prise de poids, en plus d’une mauvaise gestion de la température corporelle.

Assurer un bon apport en L-Tyrosine, permet à la thyroïde de bien fonctionner, notamment pour assurer la bonne marche du métabolisme et prévenir l’obésité.

Contrôle de l’appétit et prévention de la prise de poids

La L-Tyrosine est impliquée dans la gestion du poids, de façon directe et indirecte. En améliorant les états dépressifs qui peuvent pousser au grignotage compulsif, et sortir des états anxieux et apathiques, le recours à la nourriture pour combler un vide affectif est limité.

Par ce contrôle de l’appétit et cette diminution de la sensation de faim, on peut facilement s’attendre à une perte de poids modérée, ou du moins, à une stabilisation du poids.

La tyrosine intervient aussi, nous l’avons souligné plus haut, dans le bon fonctionnement de la glande thyroïde et permet donc de maintenir un poids correcte. Ce n’est plus un secret pour personne : un déficit en hormones thyroïdiennes est une cause directe de la prise de poids.

Assurer un taux suffisant en L-Tyrosine permet d’éviter la prise de poids, d’autant plus que la consommation de protéines permet de limiter l’installation des bourrelets graisseux et favorisent la lipolyse, c’est à dire la dégradation des graisses corporelles pour fournir de l’énergie.

Favorisation de la bonne croissance chez les enfants

La L-Tyrosine qui intervient dans la synthèse de l’hormone de croissance, permet d’assurer une bonne croissance chez les enfants. C’est pour cela qu’un apport accru en protéines est indispensable pour une croissance normale et empêche la survenue de problèmes de constitution des os et des muscles pendant la petite enfance.

 

La L-Tyrosine : Doses et effets secondaires

La L-Tyrosine est fabriquée par le corps lui-même, certes. Mais cela n’empêche pas d’éventuelles carences, car avec l’âge sa synthèse est diminuée alors que le besoin augmente.

Il est par conséquent tout à fait recommandé d’augmenter la consommation des protéines pour assurer le bon fonctionnement des différentes réactions qui mettent à contribution la tyrosine.

Une supplémentation en L-Tyrosine est recommandée en cas de problèmes liés à l’âge, comme le déficit en mémoire, les états de déprime, et également en cas d’entraînement physique intense pour permettre une meilleure récupération.