Huile de carthame Depuis qu’on sait que l’on peut maigrir grâce à certaines matières grasses, et qu’on peut combattre le mauvais cholestérol en consommant des graisses insaturées, l’huile de carthame est devenue incontournable.

Elle est justement impliquée dans ces processus bénéfiques et a permis de redonner aux matières grasses saines la place qu’elles méritent. Intéressante en plus dans le domaine cosmétique pour ses propriétés nourrissantes, elle permet de revitaliser les peaux et les cheveux. Envie d’en apprendre davantage..? Allons-y…

L’huile de carthame, c’est quoi exactement ?

Carthamus tinctoriusNom usuel : carthame, faux safran.

Nom scientifique : Carthamus tinctorius, de la famille botanique des astéracées.

Le nom de cette plante évoque déjà un usage très ancien comme produit de teinture. En effet, les fleurs de carthame (d’une couleur orangée proche de celle du safran) étaient utilisées comme teinture avant l’avènement des teintures chimiques.

Elle est aussi connue depuis longtemps en Orient, où elle a été soulignée dans les mélanges d’embaumement chez les anciens égyptiens.

De nos jours, la carthame est cultivée dans plusieurs pays car son huile a une forte valeur commerciale. Elle est extraite de la graine qui est riche en matière grasse. Les meilleures huiles de carthame sont obtenues par simple pression à froid : on obtient alors une huile vierge qui garde toutes ses propriétés.

Les bienfaits de l’huile de carthame

L’apport de l’huile de carthame dans le domaine cosmétique est primordial. Elle est intégrée dans les crèmes de beauté qui visent à revitaliser les peaux fatiguées et matures.
Les acides gras qu’elle renferme permettent de bien nourrir l’épiderme et de lui apporter la souplesse et la douceur dont il a besoin.

Soin des peaux sèches et déshydratées

L’huile de carthame est particulièrement adaptée aux peaux relâchées et en manque de tonus. Elle pénètre rapidement sans laisser de film gras sur la peau et n’obstrue pas les pores.
Riche en acides gras revitalisants, elle permet à la peau de retrouver éclat et fermeté. La couperose est réduite car les vaisseaux apparents et rougeâtres sont traités.

Les peaux à tendance acnéiques, souvent sensibles et dévitalisées, déshydratées par les traitements agressifs, peuvent être cicatrisées et réparées par l’utilisation de l’huile de carthame qui aide la peau à se régénérer.

Grâce à son pouvoir contre la dilatation des vaisseaux, l’huile de carthame est efficace contre les cernes. C’est l’une des rares huiles qu’on peut appliquer sans crainte sur le contour des yeux.

Pour la santé des cheveux

L’huile carthame est l’une des meilleures pour revitaliser les cheveux secs et cassants. Elle permet aux pointes sèches et dévitalisées de retrouver souplesse et brillance.
Utilisée à l’état pur ou dans un mélange d’huiles pour cheveux, elle rentre également dans la composition de masques pour cheveux des plus grandes marques des soins capillaires.

Massage des jambes lourdes

L’huile de carthame à un effet bénéfique sur les jambes lourdes, provoquées souvent par une dilatation importante des vaisseaux sanguins des membres inférieurs.
Le massage à l’huile de carthame resserre les vaisseaux et permet de diminuer le gonflement et les douleurs liées à ce phénomène.

En usage interne, pour la santé cardiovasculaire

L’huile de carthame ne sert pas uniquement à embellir la peau et les cheveux, elle permet aussi de lutter contre les causes des maladies cardiovasculaires.
Diminue le taux du mauvais cholestérol

L’accumulation des amas graisseux de basse densité sur les parois des vaisseaux sanguins, notamment ceux qui nourrissent le cœur, est une cause majeure de l’avènement des maladies et accidents cardiaques. Les études récentes qui ont concerné l’apport des acides gras insaturés dans la lutte contre ces maladies, ont changé le regard suspicieux envers la matière grasse.

Si les graisses d’origine animales ou certaines d’origine végétales continuent d’être accusées de favoriser ces maladies, certaines huiles végétales sont aujourd’hui considérées comme de véritables remèdes pour lutter contre le mauvais cholestérol.

L’huile de carthame, riche en acides gras essentiels insaturés, permet d’empêcher l’accumulation des graisses néfastes pour le système cardiovasculaire.

C’est ce qu’on pourrait appeler, combattre le gras par… le gras !

L’huile de carthame pour perdre du poids

Carthame fleurEn plus de sa teneur en acides gras insaturés qui tendent à diminuer le cholestérol et le taux de sucre dans le sang, l’huile de carthame contient des substances aux effets brûle-graisse.
Des études médicales tendent à confirmer que l’huile de carthame stimule la production d’adiponectine, qui est une hormone essentielle dans le processus de la combustion des graisses. Des recherches plus poussées devraient confirmer ces allégations.

La consommation raisonnée de l’huile de carthame permet donc de vider les cellules adipeuses de leur matière grasse car elle permet de stimuler le métabolisme qui a besoin d’énergie. La meilleure source étant les graisses incrustées sous la peau ou autour de l’abdomen.

La compostions de l’huile de carthame

Les bienfaits de l’huile de carthame sont le résultat de sa teneur intéressante en acides gras insaturés et en vitamines au pouvoir antioxydant. Voici maintenant un survol des différents composants de cette huile :

Acide gras mono insaturé

L’huile de carthame contient de l’acide oléique appelé aussi Oméga 9. Il représente environ 15% de sa teneur en matière grasse.

Acide gras polyinsaturé

Il s’agit de l’acide linoléique, ou Oméga 6, dont la teneur peut atteindre 80% de l’ensemble des acides gras de l’huile de carthame.
L’oméga 6 est un acide gras essentiel : le corps ne peut le fabriquer! Son apport doit toujours être en équilibre avec un autre acide gras polyinsaturé qui est l’oméga 3 dont l’apport est souvent insuffisant. Dans les pays occidentaux, l’apport en oméga 6 est assez important car les sources de cet acide sont nombreuses.

Vitamine E

Cette vitamine fait partie des meilleurs antioxydants, et pour cause! Elle préserve la souplesse des vaisseaux sanguins et permet de protéger les membranes cellulaires et possédé un pouvoir anti inflammatoire.
La vitamine E permet en plus de protéger les acides gras de l’huile de carthame de l’oxydation !

Vitamine K

L’huile de carthame contient de la vitamine K qui est essentielle au processus de coagulation sanguine. Les adultes ont souvent une carence en cette vitamine, qui a en plus un rôle important dans le maintien de la densité osseuse et la lutte contre l’ostéoporose.

L’huile de carthame pour fabriquer du CLA !

L’acide linoléique conjugué, CLA, est un complément alimentaire très prisé par les sportifs. Il permet de stimuler la production du muscle en utilisant la matière grasse stockée dans les cellules adipeuses.

L’une des meilleures sources prisée par les industriels est l’huile de carthame : sa formule riche en acide linoléique permet de fabriquer du CLA .

Lire aussi : notre test de CLA 1000.

Quel usage pour un meilleur résultat?

En usage cosmétique
L’huile de carthame est vendue dans les magasins de produits cosmétiques avec des formulations adaptées pour la peau ou les cheveux. Il suffit d’enduire la peau ou les cheveux de cette huile et de la laisser agir.

Consommée en tant que complément alimentaire
Vendue en pharmacie ou en magasins de produits bio, sous forme de gélules à consommer pour ses bienfaits internes qui ne manqueront pas de se voir également sur la santé de la peau.

L’huile de carthame craint la chaleur qui détruit ses acides gras insaturés. Elle n’est pas destinée à être utilisée en cuisine pour des plats cuits ou pour des fritures. De toute façon d’autres huiles sont mieux adaptées à cet usage, et coûtent nettement moins chers.

Doses et précautions

La consommation d’huile de carthame doit se faire en prenant en considération la quantité totale du gars consommé pendant la journée et en veillant à respecter l’équilibre entre les Oméga 6 et les Oméga 3.
Sous forme de gélules, on peut en consommer une moyenne de 200 mg par jour.