Sélectionner une page

nutrafit-herbaxyllVous voulez maigrir sans faire de régime ? Voici Herbaxyll, un complément minceur qui promet de vous aider à retrouver un corps de rêve sans effort.

Nous avons testé Herbaxyll pour vous. (Mise à jour: Nous avons relevé 2 emballages différents pour ce produit).

Présentation et promesses de Herbaxyll

Herbaxyll est un complément qui se compose de 4 algues et de 26 herbes issues de l’herboristerie traditionnelle japonaise, qui ont été mises au point sous la forme du « 1er distillat buvable à calories négatives qui permet de maigrir par métastimulation (stimulation du métabolisme de base) ».

« Distillat buvable à calories négatives » ? Quésako ? Le site officiel ne l’explique pas.

Herbaxyll boutelle originalePar contre nous pouvons constater que la métastimulation provoquée par ce distillat n’est autre que la stimulation du métabolisme de base, phénomène qui sous-tend la très grande majorité, voire la totalité, des mécanismes d’action des pilules minceur. Rien de très révolutionnaire donc.

Voici une liste des promesses qu’on peut lire sur le site officiel de Herbaxyll :

  • Une perte de poids jusqu’à 28kg (belle annonce, mais en combien de temps ???) ;
  • La suppression des bourrelets, du ventre et de la culotte de cheval ;
  • La diminution de la faim et des envies de sucre ;
  • Une perte pouvant aller jusqu’à 6kg en 4 jours ! Puis 3 à 5kg par semaine ;
  • Une formule brevetée ;
  • Des résultats fiables et rapides ;
  • 4 algues et 26 herbes prouvées cliniquement ;
  • Une offre d’essai gratuit ;
  • Aucun effort de volonté ;
  • Aucun régime ;
  • Aucun exercice.

La liste est longue, et elle tire immédiatement notre sonnette d’alarme. Pour quelles raisons ?

1. Notre expérience nous montre que les offres d’essai gratuit sont habituellement des arnaques qui débouchent sur des prélèvements abusifs ;
2. Les annonces chocs, avec des résultats incroyables, sont habituellement un moyen de séduire les personnes désespérées face à leurs difficultés à perdre du poids ;
3. La notion de distillat à calories négatives, qui ne nous semble pas, en toute logique et par pur bon sens, possible scientifiquement et physiologiquement.

Forts de cette vigilance, continuons notre enquête, et vérifions toutes ces informations.

Le fabricant de Herbaxyll

C’est l’Institut Nutrafit qui est à l’origine de Herbaxyll.

En consultant les informations juridiques de cette société, on apprend que Nutrafit, dont le complément de nom est « Centre de Recherches Nutribioscience » est localisée à Valbonne, et qu’elle est active dans le domaine de la vente à distance sur catalogue spécialisé depuis son immatriculation au RCS faite en septembre 2015.

Une société qui donc nous parait bien jeune (moins d’1 an) pour avoir, comme le dit le site officiel, autant de partenariats avec des acteurs de la santé du monde entier.
Si on suit la trace de la page Facebook de cet institut, on constate que celle-ci est quasiment inactive, ce qui n’est pas le signe d’une entreprise qui a pignon sur rue.

Les ingrédients présents dans Herbaxyll

Premier bémol, le dosage des ingrédients n’est pas précisé.
Avec une composition aussi complexe, on aurait aimé avoir une idée sur la dose de chacun des ingrédients présents dans ce complément.

Les 4 algues de Herbaxyll :

Herbaxyll est composé des quatre algues suivantes :

1. Chlorella :

La chlorella est un puissant détoxifiant, exceptionnellement riche en chlorophylle, vitamines et oligoéléments.
Outre son action anti oxydante, la chlorella est d’une aide précieuse dans le cadre d’un régime amaigrissant.
En effet, elle favorise la modération de l’appétit, évite les carences, restaure l’équilibre acido-basique, régule les fonctions digestives, apporte tonus et vitalité, et lutte contre le diabète et le cholestérol.

2. Laminaria :

Cette algue est aussi un puissant détoxifiant.
Sa richesse en iode organique favorise la restauration du système thyroïdien.
Elle absorbe les radicaux libres, a des vertus anticancéreuses et brûle les graisses.
De plus, en stimulant la production de la protéine UCP1, qui a la capacité d’oxyder les graisses et de favoriser leur dégradation, elle active la perte de poids.

3. Fucus Fucoïdane :

Cette algue stimule la thyroïde, favorise la digestion et le transit (propriétés légèrement laxatives), répare les carences et agit comme un coupe-faim efficace grâce à sa teneur en fibres.
L’iode lui confère aussi des propriétés brûle graisse intéressantes.

4. Dunaliella :

C’est une algue très riche en antioxydants, en bêta-carotène, glycérol et provitamine A.
Elle agit positivement sur le système oculaire, le système immunitaire et la peau.

Les 26 plantes de Herbaxyll :

Ensuite, le site officiel présente les 26 herbes issues de la pharmacopée japonaise.
Elles ont divisées en 4 groupes distincts, chacun ciblant un effet spécifique.

Avant de passer en revue les plantes comprises dans ces 4 groupes, nous tenons à dire que nous avons été très troublés par cette liste d’ingrédients.

Selon le site officiel, ces herbes font partie de la médecine traditionnelle japonaise. Or quand nous avons passé en revue ces plantes, nous nous sommes aperçu qu’apparemment, celles-ci font également partie de la phytothérapie traditionnelle européenne, et qu’elles sont en fait, pour la plupart, issues d’espèces très communes.

On est donc en droit de se demander pourquoi le fabricant présente des ingrédients très simples sous une forme étrangère, qui rend leur identification plus compliquée ?
Est-ce que présenter un complément comme issu de la médecine japonaise est plus vendeur ?
Y a-t-il derrière tout ça une volonté de ne pas être totalement transparent quant aux ingrédients entrant dans la composition du produit ?
Le mystère reste entier…

Groupe 1 – Stimulation :

Ce groupe comprend :

  • Gobo (qui n’est autre que la grande bardane) ;
  • Tenshi No Youna ;
  • Aati Chouku ;
  • Sanzashi ;
  • Kumakokemono ;
  • kurosigiri ;
  • Uitogurasu ;
  • Kyuuri.

Sur ces 8 ingrédients, 5 sont inconnus ou pas suffisamment identifiables pour trouver des informations les concernant.
3 autres n’ont pas de vertus stimulantes particulières.
La grande bardane lutte principalement contre les problèmes de peau. Le sanzashi, qui est en fait de l’aubépine, lutte contre l’anxiété, les insomnies, et calme les palpitations liées aux bouffées de chaleur de la ménopause. Le kyuuri n’est autre que le concombre, qui certes est très riche en antioxydant, mais n’a pas de vertu stimulante.

ingredients-herbaxyll-les-plantes-de-stimulation

Groupe 2 – Brûle Graisse :

Les ingrédients de ce groupe sont :

  • Mérissa.
    La mélisse en fait, qui n’a aucune propriété brûle graisse reconnue ;
  • Kureson.
    S’agit-il du cresson ? On ne le saura pas ;
  • Fenneru.
    Le fenouil (la photo sur la site y fait penser), mais sans certitude ;
  • Garushinia. ?
  • Shouga. ??
  • O Cha. ???

ingredient-herbaxyll-les-plantes-brule-graisse

Groupe 3 – Décongestion :

  • Mayorana.
    La marjolaine ? Elle traite, si c’est bien elle, les troubles digestifs et les ballonnements, ainsi que les insomnies.
    Par contre, rien du côté des cellules adipeuses.
  • Ginseng Ninjin :
    Le ginseng est une plante adaptogène qui stimule l’organisme, et notamment l’appareil digestif ;
  • Koohii.
    Aucune information ;
  • Radishu.
    Serait-ce le radis noir ? Nous n’en sommes pas sûrs ;
  • Babena…
  • Aroe.
    Selon la photo, on pense à de l’aloé. Mais là encore, sans certitude.
    Dans tous les cas, l’aloe n’est pas connu pour ses propriétés décongestionnantes.

ingredient-herbaxyll-les-plantes-decongestion

Groupe 4 – Inhibiteur de Glucose :

Selon les photos, on peut penser aux ingrédients suivants :

  • Pissenlit :
    Un diurétique qui favorise l’élimination des toxines.
    Il peut en effet participer à la régulation de la glycémie dans le sang. Cependant on ne peut pas parler d’effet inhibiteur, comme l’indique le site d’Herbaxyll.
  • Camomille:
    Calmante mais sans action reconnue sur le glucose.
  • Guarana :
    Le guarana active la thermogenèse et la lipolyse, et est très intéressant dans le cadre d’une démarche d’amaigrissement, mais pas pour inhiber le glucose ;
  • Mauve :
    Propriétés calmantes et émollientes, qui peuvent favoriser l’amaigrissement ;
  • Menthe poivrée :
    Elle est digestive, mais n’agit pas pour réduire l’absorption du glucose ;
  • Uito gurasu : rien

herbaxyll inhibiteurs de glucose

Etudes scientifiques concernant Herbaxyll

Le site officiel déclare très clairement qu’Herbaxyll est constitué de « 4 algues et 26 herbes prouvées cliniquement ».
Cependant le site ne fait référence à aucune étude précise concernant ces fameux ingrédients.

Pour avoir plus de précisions sur les références scientifiques utilisées par Herbaxyll pour valider l’efficacité de ses ingrédients, nous avons contacté le fabricant pour demander de plus amples renseignements.
A ce jour nous n’avons pas obtenu de réponse de sa part.

Même si certains ingrédients présents dans Herbaxyll ont bel et bien fait l’objet d’études cliniques, et ont été reconnus comme efficaces, comme l’algue laminaria notamment.
(Source : Science Direct. Department of Chemical Engineering, McGill University, Montreal, Canada. Davis TA., Volesky B., Mucci A. Water Res. 2003 Nov;37(18):4311-30).

Le manque d’informations et l’absence de réponse du fabricant nous laisse à penser que les déclarations présentes sur le site sont en réalité des arguments de vente.

Effets secondaires et contre-indications

Selon le fabricant, Herbaxyll n’entraîne aucun effets indésirable ni aucune interaction médicamenteuse.
Herbaxyll serait d’ailleurs sans danger pour les personnes diabétiques, et ne contiendrait pas d’ingrédient allergène.

Soulignons tout de même que la présence d’iode dans les algues peut entraîner des effets néfastes chez les personnes allergiques à l’iode.
On aurait aimé que le fabricant tienne compte de ce genre de cas avant de dire que son produit ne renferme pas d’allergène.

Dans la section FAQ, on peut tout de même lire qu’il est recommandé de consulter un médecin en cas de sensibilité à l’un des ingrédients.

Témoignages d’utilisateurs sur Herbaxyll

Les avis glanés sur la toile sont unanimes.
Herbaxyll est considéré par les personnes l’ayant essayé, et ce avec des propos pas toujours très fins que nous ne rapporterons pas ici, comme une belle arnaque en ce qui concerne ses promesses de perte de poids et d’efficacité.

D’ailleurs il se trouve que le forum Herbaxyll a disparu, pour réapparaitre quelques temps plus tard, avec les commentaires négatifs (nombreux !) en moins.

Prix et garantie

Contrairement à ce que nous aurions pu croire en voyant l’offre d’essai gratuit, il semblerait que la proposition d’Herbaxyll soit un peu différente de ce qu’on voit habituellement.
En effet, pas de souscription cachée à un abonnement entraînant des prélèvements abusifs, mais un système de prélèvement différé, que nous vous expliquons.

En fait votre paiement ne sera encaissé que 45 jours après votre commande, sauf dans le cas où le produit n’a pas donné de résultat et que vous avez fait une demande de non encaissement avant le délai de 45 jours passé.

A cela est couplé un autre système de garantie. Vous avez 30 jours (ce n’est plus 45 ?) pour essayer Herbaxyll.
Si vous le juger inefficace, vous n’avez qu’à renvoyer les flacons vides pour obtenir un remboursement total.

Le plus : si vous reprenez du poids dans les 60 jours après la première garantie de 30 jours, vous pouvez là aussi renvoyer vos flacons vides et obtenir un remboursement complet.

A priori donc pas d’arnaque. Les conditions générales de vente sont claires.
Passons au prix !

  • Pour perdre entre 7 et 11kg – cure renforcée de 30 jours – 120 doses – 67€ au lieu de 78€
  • Pour perdre entre 5 et 7kg – cure normale de 15 jours – 60 doses – 39€
  • Pour perdre entre 11 et 18kg – cure intensive de 45 jours – 180 doses – 89€ au lieu de 117€
  • Pour perdre + de 18kg – cure suractivée forte de 60 jours – 300 doses – 112€ au lieu de 195€>

En partageant vos photos avant/après, vous recevez en prime un cadeau surprise d’une valeur de 80€.

Notre avis sur Herbaxyll

Notre enquête nous amène, sans aucune hésitation, à rejeter ce produit minceur.

Entre les promesses chocs, le manque de transparence et les ingrédients flous, on préfère opter pour d’autres compléments, qui ont fait leurs preuves et sont issus de sociétés fiables.

Share This