CelluliteLa Cellulite, un phénomène mondial qui touche entre 85% et 90% de femmes de tous les âges, et certains hommes aussi (5%)! Bien que MesDames l’ont toujours considéré comme une maladie difficile à traiter, la science ne semble pas être de cet avis. Ce serait plutôt, selon plusieurs experts en la matière, un souci d’ordre esthétique que les personnes concernées cherchent activement à éliminer afin de pouvoir dévoiler leurs rondeurs sans aucun complexe.

Existe-t-il un traitement définitif contre la cellulite? Comment la cellulite s’installe-t-elle? Et tous ces compléments alimentaires, ces crèmes, ces patchs et ces gels… ça marche ou est-ce seulement du marketing trompeur? Chasse aux capitons…

Cellulite, Ô cellulite… quand partiras-tu pour de bon?

Affirmer que la cellulite va partir à jamais grâce à un traitement est une allégation que peu de personnes peuvent endosser, il faut dire. Ce sont en général des vendeurs de produits anti-cellulite “peu scrupuleux” qui n’hésitent pas à lancer ce genre de promesses dans leurs supports publicitaires.

Les plus sérieux diront que leurs solutions sont destinées à atténuer, réduire, limiter, … les conséquences d’une cellulite bien ancrée sous la peau. Cela nous semble très honnête de la part de ces fabricants qui n’osent tout de même pas nourrir de faux espoirs. Ils proposent des produits sous contrôle scientifique et médical, certes. Toutefois, les chances qu’un de ces traitement marche dépend de plusieurs paramètres que nous tenterons de cerner, à l’occasion du présent billet.

La cellulite : un même nom, plusieurs variantes.

Alors que la grande majorité des femmes décriraient leur peau d’orange comme une Cellulite, avec un grand C, il existe en vérité 3 types :

Cellulite adipeuse

Comme son nom l’indique, ce type de cellulite est principalement dû à un excès de poids et à un manque d’exercice. Elle se loge souvent au niveau du ventre et des hanches. Vous pouvez la reconnaître à son aspect molle, quand vous pincez votre peau. Elle est aussi indolore.

Le type de traitement prescrit pour ce type de cellulite est généralement un régime amincissant visant les graisses, avec application de crèmes à domicile ou en institut. Une activité physique minimum est aussi recommandée. Plusieurs compléments alimentaires à base de guarana, de café vert, … seraient d’une grande aide pour brûler les graisses.

Cellulite aqueuse

Cellulite fibreuseOu encore appelée œdémateuse, ce type de cellulite est accompagné d’une importante rétention d’eau. La femme concernée a cette sensation de jambes lourdes car gonflées par le volume de l’eau retenue. Chevilles, mollets, cuisses et bras sont ces endroits de prédilection. Les causes en sont essentiellement des troubles de la circulation veineuse et lymphatique, aggravées par un manque d’exercice.

Pour traiter ce type de cellulite, des drainages lymphatiques réguliers sont recommandés. Ils peuvent être accompagnés de soins et de produits cosmétiques.

Cellulite fibreuse

La forme la plus sérieuse car c’est le type de cellulite la plus dure et surtout douloureuse au toucher. Installée depuis longtemps sur les cuisses, les hanches ou les genoux, elle est difficile à déloger car incrustée. Les cellules adipeuses sont “emprisonnées” par une fibrose (durcissement des fibres de collagènes), ce qui rend cet état difficile à traiter.

Là, ce sont des soins médicaux qui entrent en jeu, faisant appel parfois à des méthodes assez invasives.

Qu’est-ce qui cause une cellulite?

La réponse à cette question vous aidera énormément dans la compréhension du processus de traitement de votre cellulite. Déjà, vous devez en identifier le type, tel que nous venons d’en parler. Maintenant, il s’agit d’avoir une idée claire sur le pourquoi du comment!

Avant d’aller plus loin, quelques précisions s’imposent :

  • La cellulite ne touche pas uniquement les femmes : une certaine proportion d’hommes est aussi concernée par le phénomènes ;
  • Elle ne touche pas uniquement les personnes obèses, ou en surcharge pondérale en général : même des jeunes femmes minces et sportives peuvent avoir une peau d’orange ;
  • Tous les âges sont concernés : des cas courants de cellulite apparaissent tôt chez des filles en puberté.

Origines héréditaires

Cellulite Peau D OrangeComme la plupart des troubles physiologiques, la cellulite retrouve ses origines parfois dans le patrimoine génétique humain. En général, les femmes sont plus prédisposées à en avoir, en comparaison avec les hommes. D’autre part, la femme a tendance à avoir plus de graisse par rapport à l’homme.

Causes hormonales

Là encore, Mesdames, vous avez votre lot de soucis hormonaux. On sait tous que l’activité hormonale chez la femme est plus “intense” que celle de son conjoint. Ainsi, ces hormones “s’emballent” surtout chez la femme dès sa puberté, durant ses grossesses (montée de sécrétion d’œstrogènes et de progestérone qui fragilise les vaisseaux), et même en période de ménopause (ou les graisses migrent davantage vers l’abdomen).

Troubles circulatoires

Avec le temps les cellules graisseuses finissent par comprimer les vaisseaux lymphatiques et les veines, provoquant ainsi une rétention d’eau. Par ailleurs, certaines conditions de travail et de vie favorisent ces troubles de la circulation. Posture debout longtemps, conditions climatiques chaudes, vêtements serrés, talons hauts, … sont des éléments à prendre en considération.

Hygiène de vie

A cause de la sédentarisation, les conditions « normales » de vie ont été altérées et cela a été doublé d’un flagrant manque d’activité physique. En bref, nous mangeons mauvais, n’importe comment et n’importe quand, nous ne bougeons presque plus et nous dormons mal.

Ajoutons à cela le phénomène du stress qui intervient considérablement dans toutes les facette de notre vie. Il influent significativement sur la production massive de adrénaline et noradrénaline, ce qui favorise l’installation des graisses et accentue le phénomène de la rétention d’eau.

Quelles solutions pour traiter la cellulite ?

Cellulite Massage AppareilVoici un récapitulatif non exhaustif (car la science évolue constamment!) des différents traitements identifiés à ce jour. Ils vont du presque gratuit au plus onéreux, du relativement facile au plus invasif :

  • Alimentaire équilibrée (rééducation alimentaire) ;
  • Régime amincissant visant les graisses ;
  • Crèmes anti-cellulite ;
  • Patchs anti-cellulite ;
  • Mésothérapie (injection d’un produit sous la peau) ;
  • Liposuccion (aspiration de la graisse à l’aide de tubes, sous anesthésie générale) ;
  • Laser ;
  • Electrolipolyse (méthode se basant sur le courant électrique) ;
  • Ultrasons ;
  • Appareils anti-cellulite ;
  • Massage ;
  • Sport.

Et les compléments alimentaires dans tout ça ?

Nous l’avons dit plus haut, méfiez-vous des produits accompagnés d’allégations qui vous promettent la lune! La cellulite ne disparaîtra pas du jour au lendemain mais vous pourrez la gérer et la traiter et même arriver à la réduire considérablement.

Si vous n’optez pas pour la liposuccion (qui élimine considérablement les capitons installés, mais non sans passage au billard!), vous pourrez tout à fait revoir votre alimentation et votre activité physique, et vous faire aider de produits anti-cellulite vérifiés.

Nous vous proposons de consulter nos tests de différentes solutions et de vous faire votre propre idée là-dessus.

Quelques exemples :

Legtone, dites adieu à la cellulite

CC Buttocks Lifting, le gel anti-cellulite aux extraits de plantes

Reductin Cellulite, une pilule qui annonce la fin de la cellulite?

Pour le reste, il suffit de taper le mot “cellulite” sur la barre de recherche en haut pour accéder à tous nos articles traitant du problème et des différents produits.

Bon courage!