De plus en plus en vogue de nos jours, la canneberge, plus connue sous son nom anglais, cranberry est un petit fruit de couleur rouge connu pour ses vertus antioxydantes et ses nombreux bénéfices pour la santé. En effet, depuis des années ce fruit est consommé de manière quotidienne spécialement au Canada et aux Etats-Unis. Mais il a fait son entrée en Europe il y’a quelques années et depuis l’industrie regorge de jus et de compléments à base de ce petit fruit rouge.

Découvrons comment ce fruit au goût acidulé nous est bénéfique, comment il peut être utilisé en cas de régime et surtout s’il a de réels effets minceur sur notre corps.

Fiche d’identité

Canneberge pour maigrir

Nom usuel : Canneberge, Atoca ou encore Airelle des marais. Plus connue par son nom anglais : Cranberry.

Nom scientifique : Vaccinium macrocarpon, Oxycoccus macrocarpus.

Famille : Ericacées.

Plante parente de la myrtille ou encore du bleuet, la canneberge se distingue par le fait d’être rampante, de pousser dans les sols acides et d’être blanche avant de devenir rouge. Elle peut ainsi être cueillie à ce moment pour donner un jus incolore aussi riche en antioxydants que la canneberge mûre, mais moins acidulé.

Origines

L’utilisation de la canneberge a débuté chez les Amérindiens. Sous le nom d’Atoka, elle était utilisée dans la cuisine et ajoutée à de nombreux plats incluant les plats de viandes et les légumes. Son utilisation thérapeutique quant à elle concernait principalement le combat d’infection qu’elles soient externe, elle était alors utilisée sous forme de poudre, ou internes ou on la buvait comme tisane pour combattre les infections urinaires.

Bienfaits de la canneberge

Pour combattre les Infections du système urinaire

Consommée sous forme de comprimés ou de gélules, ou encore en jus, la canneberge serait particulièrement efficace pour prévenir et même traiter les infections urinaires, spécialement chez les femmes. Ainsi, il a été dernièrement prouvé que les propriétés de la canneberge provenaient de ses composantes, qui empêcheraient les bactéries d’adhérer aux parois des voies urinaires et seraient donc éliminées plus rapidement.

D’ailleurs, une études publiée par The Journal Of the American Medical Association a démontré l’efficacité du jus de canneberge dans le diminution des effets causés par les infections urinaires  chez une ensemble de 153 femmes dont l’âge moyen est de 78 ans.

Contre les désordres gastro-intestinaux

De récentes études ont démontré que la canneberge augmente la quantité de bonnes bactéries intestinales, tout en prévenant les infections dues aux bactéries du type Helicobecter pylon, qui cause plusieurs problèmes d’estomac, comme les ulcères, les duodénaux ou encore des gastrites chroniques et ce grâce à sa richesse en polyphénols protecteurs.

En prévention contre les maladies cardiovasculaires

Des recherches in vitro démontrent que les flavonoïdes extraits de la canneberge empêcheraient l’augmentation du mauvais cholestérol à mesure par exemple d’un verre de jus de canneberge quotidien.

De plus, la consommation de jus de canneberge ferait accroître le taux de bon cholestérol et permettrait de diminuer significativement la pression artérielle.

Cela permet donc de réduire les risques liés aux maladies cardiaques et cardiovasculaires sur le long terme.

canneberge cueillette

Contre le cancer

Des études in vitro montrent que des extraits et des composés de la canneberge pourraient ralentir la croissance de nombreuses cellules cancéreuses.  Notamment, celui de la prostate qui est inhibé par les proanthocyanidines de la canneberge, ou encore les tumeurs du côlon et du rectum dont la croissance est ralentie par les butyrate présent dans les fibres alimentaires et dont la canneberge regorge.

Elle permettrait également de prévenir le cancer du sein, ou du poumon.

Retrouvez tous les bienfaits de la canneberge contre le cancer sur cet article du bulletin.com.

Pour la protection des neurones

Les antioxydants présentes dans la canneberge permettraient de neutraliser les radicaux libres nocifs qui endommagent l’ADN et peuvent provoquer une inflammation du cerveau. Ainsi, la canneberge pourrait stopper la perte de communication entre les cellules cérébrales.

Elle permettrait également de prévenir  certaines déficiences reliées à l’âge et qui causeraient par ailleurs la maladie d’Alzheimer.

Ainsi , la consommation de fruits tels que la canneberge ou encore la myrtille pourrait avoir un effet protecteur sur le cerveau et ainsi prévenir les risques d’Alzheimer.

Aide à la gestion du taux de glucose

La canneberge peut aider les personnes atteintes de diabète de type 2 à réguler leur taux de sucre dans le sang et de maintenir un taux de glucose équilibré.

Néanmoins, il faut veiller à consommer des canneberges fraîches ( la canneberge séchée est acceptable mais a un index glycémique plus élevé que la canneberge fraîche) ou alors un jus sans sucre fait maison et éviter les jus et boissons industrielles à base de canneberge qui regorgent souvent de sucre.

Pour la santé des dents et de la peau

La canneberge consommée régulièrement permettrait de réduire la plaque dentaire, de protéger les gencives ainsi que d’éviter la formation de caries et ce grâce à son acidité et à sa richesse en polyphénols, qui permettent de nettoyer l’organisme, mais également les dents.

Riche en collagène, la canneberge permettrait également de protéger la peau du vieillissement. Mais également de l’inflammation causée par les radicaux libres, grâces à sa richesse en antioxydants.

Vertus amincissantes de la canneberge

La canneberge s’avère être un fruit peu calorique, en effet, pour 100g de canneberge fraîche, ou encore un verre de pur jus sans sucres ajoutés, nous retrouvons 10g de glucides et seulement 46 Kcal.

Néanmoins, il faudrait éviter la canneberge séchée, surtout industriellement, puisque sa valeur calorique augmente et peut atteindre jusqu’à 250 à 300 Kcal par 100 g.

Il est donc important de rappeler qu’une consommation excessive de canneberge (surtout séchée) durant sa perte de poids est à bannir puisqu’elle mènera à l’effet contraire de celui escompté.

Canneberge minceur

D’un autre point de vue, la canneberge est un puissant antioxydant, riche en proanthocyanicidines. En vitamines, puisqu’une portion de 100g de canneberge fournit environ 22% de l’apport quotidien recommandé en vitamine C.  Et en fibres, vu qu’une portion de 100g de canneberge environ 18% de l’apport quotidien recommandé.

Elle permettra donc de détoxifier le corps et d’apporter toute l’énergie nécessaire pour le bon fonctionnement de ce dernier.

Son acidité lui permet également d’avoir un effet coupe-faim, qui vous évitera les fringales et le grignotage inutile.

La canneberge peut donc être considérée comme un allié efficace pour votre perte de poids, à condition de ne pas en abuser et de préférer un produit naturel sans sucres ajoutés aux jus et sauces industriels qui regorgent d’additifs et de sucre et qui souvent manquent d’apports nutritionnels.

La meilleure manière de consommer la canneberge reste donc  d’écraser un peu les fruits et de les mélanger à un thé sans sucres ou à de l’eau, pour obtenir une boisson diététique, savoureuse et bonne pour votre corps.

Comment préparer la canneberge ?

Achat

Comme mentionné auparavant, il est préférable de s’approprier de la canneberge fraîche, idéalement issue de l’agriculture biologique. On peut la retrouver dans les magasins spécialisés, chez les herboristes ou en ligne.

On peut également prendre de la canneberge séchée en sachets, ou encore en jus (mais il faut bien lire les ingrédients avant et s’assurer que le jus est naturel et ne contient pas ou très peu de sucre).

Conservation

Réfrigérateur

Bonne nouvelle ! la canneberge peut être conservée au réfrigérateur pendants des semaines, ou même des mois si elle est bien conservée. Il suffit de la mettre dans des boîtes hermétiques.

Congélateur

Jus canneberge naturelIl est préférable de disposer la canneberge sur un plateau pour une première congélation. Puis de la mettre dans un sachet et les remettre au congélateur.

Utilisation

  • On peut ajouter de la canneberge à ses salades de fruits, accompahnées de pommes, poires ou bananes, trempées dans un jus d’oranges sans sucre ou encore naturelles.
  • La canneberge est parfaite en jus, vous pourrez en prendre un verre tous les matins pour retrouver le plein d’énergie.
  • Elle peut également être écrasée et ajoutée à un thé nature ou à une tisane pour un goût acidulé et fruité.
  • En sauce, on peut faire mijoter la canneberge dans du beurre allégé, sans ajouter de sucre.

Contre-indications

  • La canneberge est déconseillée en cas de prise d’un anticoagulant.

En effet, la Medicines and Healthcare Products Regulatory Agency a souligné la possibilité d’interaction entre la canneberge et la warfarine (anticoagulant), cette dernière pourrait augmenter l’effet du médicament et provoquer des saignements. Néanmoins cette étude a été démentie, mais il est préférable de rester vigilant et de consulter un spécialiste si on tient vraiment à en consommer.

  • Pour les personnes diabétiques, il vaut mieux éviter tout produit industriel à base de Canneberge comme les jus et les sauces, souvent très sucrés et préconiser la canneberge fraîche qui a un index glycémique moins élevé que la canneberge séchée.

Dans ce cas précis, il est plutôt conseillé de prendre des suppléments à base de Canneberge. Découvrez nos tests respectifs de Juice-Rite et Eco Slim, deux produits minceur qui contiennent de la Canneberge.

  • Dans le cas d’une grossesse ou d’un allaitement, il est toujours préférable de consulter un spécialiste avant d’entamer une cure ou de prendre un complément.
  • En cas d’allergie à la myrtille ou au bleuet, il est préférable de rester vigilant par rapport à la consommation de canneberge, consulter un spécialiste en cas d’apparition de symptômes d’allergie.