baclofene-pour-maigrirBACLOFENE pour maigrir? OUI, il n’y a rien à perdre… parlant de kilos superflus !
Mais vous pouvez y perdre quelque chose si vous avez décidé d’adopter Baclofène pour maigrir.

Ce n’est pas une pilule pour perdre du poids, mais c’est initialement un médicament qui est prescrit pour tout à fait autre chose.

Pourquoi certaines personnes ont donc pensé (à tort) à utiliser Baclofène pour autre chose ?
C’est ce qu’on appelle un détournement de médicament. C’est une pratique courante que nous n’encourageons pas. A vos risques et périls alors, nous vous aurons avertis !

Qu’est-ce que le Baclofène et pourquoi il éviter d’utiliser Baclofène pour maigrir?

C’est un médicament prescrit par les médecins pour les cas de sclérose en plaques. (Définition fournie par wikipédia de cette maladie).
La sclérose en  plaques est une pathologie (ou maladie) qui touche principalement le système nerveux central humain. Ses symptômes : l’engourdissement des bras ou des jambes, suivi d’une affection des mouvements de notre corps qui devient instable.

Ce médicament a été introduit sur le marché pharmaceutique au début des années 70 et il a longtemps été utilisé comme myorelaxant pour aider les muscles à se relâcher et se décontracter pour faciliter le mouvement.

baclofene-pour-maigrir-et-verre-alcool

Beaucoup d’années après, le Baclofène a fait ses preuve en remédiant à une toute autre pathologie : l’addiction à l’alcool.

En effet, des chercheurs ont découvert que ce médicament fonctionnait bien en contrôlant l’envie incessante de boire de l’alcool. Cela lui a valu de bénéficier d’une autorisation de mise sur le marché (AMM) pour le traitement des soucis relatifs à la consommation excessive et l’addiction à l’alcool.

Baclofène a fait couler beaucoup d’encre. Beaucoup d’articles scientifiques ont été écrits à son sujet.
Citons par exemple cet article « Baclofène : traitement révolutionnaire ou polémique française? » paru dans la Revue de Médecine interne.
( Source : ScienceDirect. ELSA (Equipe de liaison et de soins en addictologie), hôpital Ambroise-Paré, 9, avenue Charles-de-Gaulle, 92104 Boulogne cedex, France. J. Samadja, M. Paradis. La Revue de Médecine Interne. Volume 36, Issue 1, January 2015, Pages 3-6. doi : 10.1016/j.revmed.2014.08.002).

Pour en savoir plus à propos du Baclofène, nous vous invitons à lire notre test publié sur notre site.

Baclofène et Baclofène pour maigrir : quel rapport?

C’est bien parce qu’il est efficace en matière de contrôle de l’envie de boire, que le Baclofène a suscité l’intérêt de certaines personnes. C’est aussi parce qu’il entrainait certains effets secondaires qui, aux yeux d’autres personnes non concernées par l’alcool, faisait de lui un potentiel coupe-faim !

On aurait tendance en effet à penser que le Baclofène agirait aussi sur l’envie de manger, puisqu’il affecte celle de manger !

STOP !

RIEN, ni PERSONNE ne peut affirmer cela actuellement.
Le fait de détourner un usage initial d’un médicament pour traiter d’autres problèmes est une pratique totalement dangereuse !
Cela reviendrait à décider délibérément de s’exposer à des soucis de santé pour tirer profit des effets secondaires d’un produit.

De manière générale, toute personne souhaitant perdre du poids est appelée à choisir des produits non médicamenteux et ayant de préférence une composition 100% naturelle.
Le recours à des médicaments se passe sous contrôle médical et avec une grande vigilance.
Des traitements du genre existent bien sûr, mais il faudra impérativement les utiliser dans un cadre médical contrôlé.

NE PRENEZ AUCUN MEDICAMENT SANS EN AVISER VOTRE MEDECIN !

Maigrir sans recours aux médicaments, c’est possible ?

OUI, c’est possible ! C’est d’ailleurs la raison d’être de notre site.
Vous trouverez ici plusieurs tests de pilules fabriquées sous contrôle médical, composées d’ingrédients entièrement naturelles et ne présentant aucun effet secondaire, selon les avis des experts en la matière, les témoignages des utilisateurs…

Mère-Nature regorge en effet d’aliments à effet notable sur le métabolisme humain, sur la régulation du taux de cholestérol, sur la destruction et le blocage des mauvaises graisses.
C’est dans cette optique que le marché de la perte de poids est envahi par plusieurs produits à vocation commune : aide à la perte de poids. C’est là où nous intervenons!

Baclofène pour maigrir : Morale de l’histoire…

Ne DÉTOURNEZ JAMAIS l’usage initial d’un médicament : c’est un acte tout à fait irresponsable.

Si vous prenez déjà un médicament (pour une certaine maladie) et que vous constatez que vous perdez du poids, ne vous en réjouissez pas ! Filez vite voir votre médecin et vérifiez votre bilan de santé. Cette perte de poids pourrait bien être le début d’un mauvais moment à passer ! Nous ne vous souhaitons sincèrement pas cela !

Si, par contre, vous êtes en parfaite santé et que vous envisager de vous débarrasser NATURELLEMENT de quelques kilos en plus, vous avez l’embarras du choix !
Faites attention tout de même…

Et pour finir, voici une vidéo présentée sur europe 1 qui parle de ce sujet :