Homme musclesL’arginine est un ingrédient qui figure dans la composition de plusieurs compléments alimentaires, dans certains médicaments, et même dans des boissons énergisantes. On lui attribue la capacité d’améliorer les performances physiques et prolonger l’endurance chez les sportifs. Comment fonctionne cet acide et quels effets pourrait-il avoir chez ces sportifs qui en parlent tellement? Nous faisons aujourd’hui le tour de la question à propos de l’arginine.

Arginine, de quoi s’agit-il exactement?

Les protéines qui sont les composants essentiels de nos cellules, sont formés de chaînes d’acides aminés (comme la L-Tyrosine). On peut imaginer facilement un collier qui comporte plusieurs perles reliées les une aux autres : c’est l’image simplifiée des protéines.

Parmi ces 20 acides aminés, certains sont exclusivement apportés par l’alimentation. D’autres sont fabriqués par l’organisme, alors qu’une troisième catégorie, comme l’arginine par exemple, est en même temps fabriquée par le corps et apportée par l’alimentation. Elle porte le nom d’acides aminés semi-essentiels.

L’arginine, ou plus précisément, L-arginine (il s’agit simplement de la forme chimique la mieux assimilée par l’organisme), est un maillon de ces chaînes qui peuvent comprendre plusieurs dizaines d’autres acides aminés.

La petite histoire de l’arginine

Formule chimique de l'ArginineDécouverte , comme la plupart des acides aminés à la fin du 19ème siècle, et au cours des années suivantes, les scientifiques ont mis en évidence ses différents rôles dans l’organisme. Tout comme la plupart des acides aminés, son rôle est primordial pour le métabolisme, la sécrétion des hormones et les différentes réactions chimiques nécessaires à la survie de l’organisme.

Les carences en arginine sont rares, car le corps en fabrique en fonction de ses besoins. Mais les états infectieux ou les traumatismes importants peuvent diminuer sa synthèse et nécessiter un apport externe par l’alimentation.

Comme l’arginine intéresse beaucoup les fabricants de compléments alimentaires, il est utile de savoir pourquoi, et qu’est ce qui rend cette molécule aussi séduisante surtout chez les sportifs. L’arginine est plus connue dans les processus d’amélioration des rendements physiques et d’augmenter la résistance à l’effort.

Comment l’arginine est-elle fabriquée, quel est son cycle?

Notre corps est capable dans les conditions normales de fabriquer la quantité nécessaire aux différents réactions qui impliquent l’arginine, en utilisant un autre substance qui est le glutamate comme substrat. A partir de l’arginine, plusieurs molécules sont synthétisées : l’oxyde nitrique et la créatine. En se décomposant, l’arginine libère de l’urée.

Toutes ces molécules issues de l’arginine jouent un rôle essentiel dans plusieurs réactions. A titre d’exemple, la créatine est fabriquée dans le foie grâce à l’arginine. Tous les tissus qui ont besoin de beaucoup d’énergie pour fonctionner utilisent la créatine car sa disponibilité est immédiate. C’est pour cela que le cerveau, les muscles et le coeur sont de grands consommateurs de créatine.

Arginine

Les rôles de l’arginine

Elle joue un rôle important et assez complexe dans le métabolisme de plusieurs substances, et avant d’être prisée par les sportifs, elle est d’abord un acide aminé qui intervient dans la division des cellules, la synthèse des hormones, la cicatrisation des blessures et la récupération après un effort intense.

Diminuer la pression artérielle

L’arginine régule la pression artérielle car elle est la seule capable de fabriquer une substance appelée oxyde nitrique. Cette molécule est responsable naturellement de la dilatation des artères et permet au sang de circuler plus facilement, ce qui diminue l’effort nécessaire au coeur pour pomper le sang et le distribuer aux différents tissus du corps.

Une supplémentation en arginine peut aider à contrôler la tension artérielle dans le cadre d’une alimentation adaptée et sous conseil du médecin traitant.

L’effet de dilatation des artères permet aussi d’apporter plus d’oxygène aux muscles, ce qui a octroyé à l’arginine sa réputation chez les grands athlètes en cas d’efforts soutenus et de grande intensité.

Stimuler l’immunité

L’arginine stimule les défenses immunitaires de façon naturelle, mais dans le cas d’une hospitalisation ou d’un état de faiblesse en cas de blessures ou d’infections, l’arginine est administrée pour remettre du bon pied les défenses du corps. C’est ce qui a valu à l’arginine d’être nommée comme immuno-nutriment.

l’action de l’arginine se résume à la stimulation des cellules responsables des défenses immunitaires comme les lymphocytes. De cette façon, les états infectieux sont contrôlés.

La réponse immunitaire, ou tout simplement les mécanismes de défense du corps face aux agents pathogènes (bactéries et microbes ainsi que virus) est un phénomène assez complexe qui met en jeux plusieurs substances dont les acides aminés et les protéines.

Il est clairement admis que des personnes et des animaux qui sont dans un état de malnutrition, notamment avec des carences en protéines, sont plus vulnérables aux infections.

Dans les services de réanimation de certains hôpitaux, les patients hospitalisés et qui sont dénutris, reçoivent une supplémentation en arginine, pour leur permettre de lutter contre les infections nosocomiales.

Des études ont montré en revanche, que chez les sujets obèses, une augmentation des concentrations de l’arginine dans les tissu adipeux peut être responsable d’une inflammation chronique de ces tissus.

Synthétiser l’hormone de croissance

L’hormone de croissance est indispensable au cours de toutes les étapes de la vie d’un individu. Pendant l’enfance, elle permet d’assurer une croissance normale. Au delà de 21 ans, ce rôle s’estompe. Pourtant, l’hormone de croissance continue à être utilisée pour la régénération des tissus.

L’arginine en association avec d’autres acides aminés comme la lysine favorise la production de l’hormone de croissance, et permet de retrouver de bonnes concentrations notamment à l’âge adulte ou une diminution notoire de cette hormone est constatée.

Tous les adultes n’ont pas nécessairement besoin d’une supplémentation en arginine, même si elle diminue naturellement, car l’excès de cette hormone peut favoriser certaines maladies et est fortement déconseillée en cas de prédisposition à certains cancers.

Améliorer la fonction sexuelle et érectile

Les problèmes de l’impuissance sexuelle masculine est un phénomène qui survient à un âge de plus en plus précoce, et la “pilule bleue” est consommée par des millions d’homme à travers le monde. Les femmes connaissent elles aussi des troubles de la sexualité, qui peuvent résulter d’un mauvais état général et du stress de la vie moderne.

L’arginine a la capacité naturelle de favoriser la fonction sexuelle, en stimulant l’afflux sanguin par la dilatation des artères. Les organes sexuels bénéficient de ce phénomène pour être mieux irrigués et plus réactifs. L’amélioration de la circulation sanguine a des effets sur tous les organes qui ont besoin d’être bien irrigués pour fonctionner.

Chez les hommes, la stimulation de la fonction érectile a été améliorée par des suppléments en arginine associée à un autre acide aminé qui est la citrulline. Grâce à une telle combinaison, on a obtenu une augmentation de l’afflux sanguin et une meilleure stimulation de la testostérone.

Les femmes peuvent également voir leur libido stimulée par une consommation de l’arginine.

Toutefois, en cas de troubles préexistants de la tension artérielle ou de la circulation sanguine, ces supplémentations ne sont autorisées que sous contrôle médical.

Fabriquer du muscle et brûler les graisses

L’arginine est réputée pour son rôle dans l’augmentation du volume et de la qualité des muscles. Cette action est en réalité indirecte : la synthèse de l’oxyde nitrique par l’arginine permet d‘augmenter le flux sanguin vers les muscles, ce qui apporte plus de nutriments et surtout plus d’oxygène vers le tissu musculaire.

Une meilleure disponibilité de l’insuline est également constatée, ce qui stimule le transport des sucres vers les tissus et sa transformation immédiate en énergie au lieu d’être stockés sous forme de graisse.

D’autre part, l’arginine augmente les concentrations de l’hormone de croissance et de la créatine, ce qui permet de renforcer davantage la prise de muscles.

Finalement, l’arginine joue un rôle important dans la combustion des graisses, car l’oxyde nitrique stimule la lipolyse, c’est à dire la destruction des graisses et leur transformation en énergie.

Ce cycle de l’arginine semble être parfait pour les athlètes, les suppléments en arginine dans les salles de musculation est chose courante. Néanmoins, attribuer à l’arginine tous ces bienfaits serait un peu exagéré, la réalité est que l’effort physique lui même combiné à une bonne alimentation est ce qui favorise le plus la prise de muscles et la fonte des graisses.

Aider à la récupération

Les différents efforts physiques provoquent la libération de plusieurs déchets métaboliques. Parmi eux, on retrouve l’ammoniaque. Si cette molécule n’est pas éliminée et qu’elle s’accumule dans le sang, elle provoque une destruction de la masse musculaire en plus de son effet neurotoxique.

L’arginine est le principal responsable de l’élimination de l’ammoniaque, par une série de réactions chimiques qui se soldent par la libération d’urée par les reins. Cela permet indirectement de préserver la masse musculaire, et de permettre de poursuivre l’effort sans crainte de tomber dans le phénomène d’épuisement musculaire.

Anatomie muscles

Faut-il prendre de l’arginine pour se muscler?

L’arginine semble réellement impliquée dans les phénomènes physiologiques qui aident à améliorer les performances sportives. Une supplémentation en arginine peut s’avérer positive chez les grands sportifs qui ont besoin d’apporter une grande quantité d’oxygène vers leurs muscles.

La consommation de fortes doses d’arginine et d’autres acides aminés est généralement bien encadrée et les produits spéciaux pour sportifs doivent rester réservés pour les exercices intenses.

Les doses moyennes d’arginine peuvent aider à améliorer l’état général des personnes ordinaires.

Doses et effets secondaires

Les doses d’arginine varient en fonction de l’effet recherché. Ainsi, les grands sportifs ont droit à de fortes doses d’arginine. Une dose moyenne de 3 grammes par jour est adéquate pour avoir les bienfaits souhaités en toute sécurité.

Côté effets secondaires, l’arginine en provoque rarement. Mais son utilisation doit être évitée chez la femme enceinte sauf avis médical.

L’utilisation de l’arginine est complètement déconseillée en cas de prise de médicaments, car des interactions peuvent perturber l’efficacité des traitements.

Parmi les compléments que nous avons testés sur TP.com, en voici un qui contient entre autres de l’arginine et qui présente une formule assez intéressantes, avec d’autres ingrédients reconnus. Il s’agit de JUVEL 5, dont voici le test.

Juvel 5 Silouhette Direct aux acides aminés